Recherche sur le site

Politique Actu
Actu

Analyses politiques « élections 2018-2019 »

webredaction

Élections communales & provinciales 2018 ; élections fédérales, régionales et européennes 2019 obligent… la revue POLITIQUE (rédactions web & papier) ouvre un espace éditorial spécifique qui propose une série d’analyses politiques des résultats et des enjeux de cette séquence politique exceptionnelle.
(N’hésitez pas à contacter la revue – info@revuepolitique.be – s’y vous souhaitez nous proposer un texte !)

Les beaux lendemains de la gauche francophone (19/10/18) – texte collectif signé par la rédaction web de la revue qui revient sur les résultats globaux des élections communales du 14 octobre 2018. Accents spécifiques sur les belles performances de la gauche en Wallonie et à Bruxelles : vague verte (Ecolo qui grimpe, même là où le parti était déjà en coalition), percée du PTB et stabilité du PS.

MR : la gueule de bois qui ne passe pas (26/10/18), par Hamza Belakbir – A l’avenue Toison d’Or, il est temps de sérieusement combattre la gueule de bois en reprenant quelques Dafalgans pour se débarrasser de la nausée. Si le MR démocratique espère encore peser politiquement à Bruxelles, voire en Belgique francophone, il est temps pour lui de de renouer avec le libéralisme social.

(Un autre texte de la webredaction publié avant les élections communales du 14 octobre 2018 : Embrassez qui vous voulez mais votez à gauche !)


La CHRONIQUE ÉLECTORALE d’Henri Goldman :

#1 Essai d’analyse gramscienne (17/10/18) – Ecolo et le PTB, qui incarnent aujourd’hui le renouveau, constituent chacun un maître-choix pour des couches différentes de la population. C’est là que j’appelle Gramsci à la rescousse.

#2 Où est l’extrême droite ? (24/10/18) – Le 14 octobre, ni à Bruxelles ni en Wallonie, l’extrême droite n’a décollé. Mon hypothèse est qu’il manque en Wallonie et à Bruxelles un ingrédient indispensable à l’émergence d’une extrême droite classique : la possibilité d’un nationalisme ethnique qui puisse être exalté.

#3 Ecolo 1999 PTB 2018 (13/11/18) – Le PTB a-t-il étudié les conditions dans lesquelles Ecolo est monté au pouvoir en 1999 ? En tout cas, c’est comme s’il en avait retiré au moins trois leçons. Dont la première : il ne faut pas entrer dans une coalition quand on n’y est pas arithmétiquement nécessaire.


Sur le BLOG-NOTES d’Hugues Le Paige :

#1 PS-PTB : Une équation pour un laboratoire (18/10/18) – Le bond en avant électoral de la gauche radicale lors du scrutin communal et la dynamique qu’il peut entrainer pour les consultations de 2019 obligent à affronter ce défi difficile (la volonté et la capacité du PTB à participer au pouvoir) pour toute formation qui s’est construite dans l’opposition au modèle dominant.

#2 Le politologue, le bourgmestre et la gauche radicale (21/10/18) – Analyse des commentaires condescendants sur les propositions du PTB généralement qualifiées — au mieux — d’« irréalistes » par certains de ceux-là même qui les ont conviés à la table de négociation. C’est sans doute ce que Paul Magnette appelle un « exercice de pédagogie politique ».

(Un autre texte du même auteur publié avant les élections communales du 14 octobre 2018 : Communales : un vote utile à gauche !)

ARCHIVES
Retrouvez aussi tous nos articles et dossiers sur les élections belges depuis 1999 à cette adresse (plus d’une cinquantaine d’analyses !) : http://www.revuepolitique.be/dossiers-et-articles-de-la-revue-sur-les-elections-en-belgique-2000-2018/

webredaction

En débattre ?

En tant qu'abonné-e à la revue papier, vous pouvez accéder directement à votre espace abonné-e et nous soumettre une réaction à un article (elle doit faire au minimum 3000 signes). Si la polémique est bien entendue admise et même encouragée, nous vous demandons de rester courtois, de ne pas recourir à l'injure et de rester dans le cadre du sujet. La rédaction se réserve le droit de supprimer un article qui ne respecterait pas ces règles.

Pour tout autre commentaire ou pour les non-abonné-e-s, n'hésitez pas à vous abonner ou à partager, réagir et commenter sur les réseaux sociaux.

Apportez votre contribution au débat

Vous devez être connecté pour contribuer au débat. Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous ici. Plusieurs formules d'abonnement vous sont proposées. Vous êtes abonné ? Connectez-vous sur cette page avec vos identifiant et mot de passe.