Recherche sur le site

Recherche par numéro

Au sommaire du n°59

Combattre le terrorisme ?

Depuis le 11 septembre 2001, la démocratie apprend à vivre avec le terrorisme. Des lois spéciales sont votées dans ce but. Et parfois elles dérapent.

Légitime défense ou paranoïa sécuritaire ? Un peu des deux sans doute.

Dans ce numéro

Médias et terrorisme : des noces barbares

José-Manuel NOBRE CORREIA

Tout dans l’évolution du monde du journalisme est de nature à favoriser l’attrait pour l’actualité qui concerne la violence, l’insécurité et l’intégrité physique des gens. Au risque de renforcer une logique où l’information cède le pas à la propagande et aux manœuvres de déstabilisation…

L’énergie à l’épreuve des inégalités sociales

Rédaction

La bataille des idées s’impose plus que jamais dans notre environnement individualisé et traversé par un capitalisme offensif Comme le défendait feu François Martou, inspirateur, avec d’autres, des débats ici présentés. Avec cinq organisations d’éducation permanente, Politique s’est engagée dans un cycle de débats. Des débats sans tabou qui dépassent le clivage social sur lequel […]

L’homme qui aimait les gazettes

Hugues LE PAIGE

François Martou aimait les «gazettes». Quotidiens, hebdos, revues, tout faisait farine à réflexion et à débat. Le papier était pour lui une matière noble surtout quand elle dégageait encore une imperceptible odeur d’encre ou de ce qui en fait aujourd’hui fonction. Il y avait dans sa façon d’évoquer un titre ou un article quelque chose […]

François Martou, de la gauche chrétienne à l’union de la gauche

Rédaction

«Les liards sont partis dans la poche des actionnaires et des managers des dernières années. Certains méritent d’être mis en cabane pour escroquerie». Ainsi s’exprimait François Martou encore quelques jours avant sa mort qui a mis fin, inopinément, à la «croisade» qu’il avait engagée face aux scandales en chaîne qui ont marqué le monde économique […]

Élections: revue des troupes

Henri GOLDMAN

Alleluia ! La Belgique entre en campagne électorale. Par extraordinaire, ce ne s’était plus passé depuis deux ans. L’œil rivé sur les sondages, chacun spécule…

Profits

Mateo ALALUF

Les profits d’aujourd’hui seront les investissements de demain et les emplois d’après-demain : «théorème» énoncé naguère par Helmut Schmidt, chancelier social-démocrate allemand (1974-1982) qui aura prévalu à partir des années 1980 et orienté depuis la conduite des gouvernements européens. Avec le recul, le bilan s’impose aujourd’hui. Procédons systématiquement par étapes. En ce qui concerne «les […]

Les Wallons sont nos amis

BASTIN Jean-François

L’affaire est grave. Dans les stades flamands on chante «Les Wallons c’est du caca», on traite les Wallons de «pédophiles». Dernière trouvaille des vilains supporters : des cris et des banderoles sarcastiques proclamant «Les Wallons sont nos amis». Stop ! Halte-là ! La presse sportive francophone monte au créneau, tel le roi Albert de la […]

La place de l’intervention judiciaire

Rédaction

Une définition suffisamment étroite du terrorisme est indispensable à l’exercice pacificateur de la justice, qui remplace la logique de la puissance par la puissance de la logique.

Révélations essentielles… mais sans intérêt

Rédaction

Aussi ténébreuse soit-elle, l’affaire du DHKP-C illustre en tout cas les risques de dérapage de la lutte antiterroriste. À l’heure où la séparation des pouvoirs est sur toutes les lèvres, il est utile d’en rappeler un exemple de violation flagrante, passée bien plus inaperçue que la saga Fortis.

Le travail gratuit des femmes

KAUFER Irène

— «A partir de 15h05, les femmes travaillent gratuitement» : c’est ainsi que la FGTB annonçait sa journée d’action pour l’égalité salariale Syndicats, 13 mars 2009 , pour dénoncer l’écart persistant entre femmes et hommes, de l’ordre de 24%. Intention louable, message ambigu… — Ah bon, pourquoi ? — Parce que les femmes ne commencent pas à […]

Quand l’insécurité sert le pouvoir exécutif

Rédaction

Le détour historique par la répression du brigandage à l’époque révolutionnaire offre un parallèle saisissant quant à la face cachée des «crimes d’exception» : celle de la concurrence entre les pouvoirs et de la prééminence de l’exécutif.

La démocratie entre légitime défense et paranoïa sécuritaire [introduction]

Rédaction

Si le présent dossier ne devait avoir qu’un seul objectif, ce serait celui de tenter de recommencer à penser à partir d’un concept – le terrorisme – dont l’énoncé même, la charge affective qu’il charrie, et la stupeur qu’il provoque, ne favorisent guère le recul analytique, bien au contraire. Pour ce faire, il tentera d’offrir […]

Pour un mouvement alter-libertaire

Rédaction

Militant de la position libertaire au sein de mouvement altermondialiste et du Nouveau parti anticapitaliste (NPA), Philippe Corcuff insiste sur l’importance de l’identité plurale du mouvement et sur le «statut des individus» face aux «organisations collectives». Pour ce qui est des liens avec le monde politique, il prône un «indépendance dans la coopération».

Le malaise européen en Méditerranée

Rédaction

À défaut d’avoir été rassembleur, le récent projet d’«Union méditerranéenne» de Nicolas Sarkozy aura révélé la véritable identité de l’Europe des Vingt-sept : incapacité d’influer sur le conflit israélo-palestinien, peur des «migrations incontrôlées» et timidité par rapport à son officielle «diplomatie des valeurs».

House of wax

Rédaction

À la mi-septembre, la société Lehman Brothers s’est effondrée aux États-Unis. Ou plutôt : les États-Unis ont laissé Lehman Brothers s’effondrer. Parce que les répercussions se situaient surtout ailleurs dans le monde. Et aussi pour des raisons idéologiques : c’étaient les dernières convulsions de l’époque néolibérale, anti-étatique, que Ronald Reagan avait inaugurée en 1981 (poursuivie ensuite pendant sept mandats présidentiels) avec les mots hallucinants de son nègre concernant l’autorité publique qui n’était pas la solution mais bien le problème. C’est encore plus hallucinant lorsqu’on relit entièrement la partie célèbre et régulièrement citée de ce discours : «Dans la crise actuelle, le gouvernement n’est pas la solution à notre problème ; le gouvernement est le problème. De temps en temps nous sommes tentés de croire que la société est devenue trop complexe pour être gérée par l’autorégulation, qu’une élite gouvernante est meilleure qu’un gouvernement pour les gens, par les gens et des gens. Eh bien si aucun d’entre nous n’est capable de se gouverner lui-même, qui alors parmi nous aura la capacité de gouverner quelqu’un d’autre ?» Vraiment une superbe rhétorique. Avec, comme on le voit, des conséquences désastreuses.

House of Wax (version originale néerlandaise)

Rédaction

Half september viel Lehman Brothers om in de Verenigde Staten. Of liever: lieten de Verenigde Staten Lehman Brothers omvallen. Omdat de fall out toch vooral elders zat in de wereld. En om ideologische redenen: als laatste stuiptrek van het neoliberale, staatsfobische tijdperk dat Ronald Reagan begin 1981 inluidde, zeven presidentsinauguraties geleden, met de hallucinante woorden van diens ghostwriter, over deoverheid die niet de oplossing is, maar het probleem. Nog hallucinanter wanneer je dat beruchte en vandaag veelvuldig geciteerde stukje voluit leest: “ In this present crisis, government is not the solution to our problem; government is the problem. From time to time we’ve been tempted to believe that society has become too complex to be managed by selfrule, that government by an elite group is superior to government for, by, and of the people. Well, if no one among us is capable of governing himself, then who among us has the capacity to govern someone else?”. Voorwaar prachtige retoriek. Met desastreuze gevolgen, zo blijkt.

Christopher Lasch : Narcisse, nouvelle figure du capitalisme

Rédaction

Bon nombre d’auteurs contemporains insistent sur la vitalité du capitalisme comme culture : non plus une société non marchande, qui subsisterait à côté d’une économie de marché, mais une société de marché indissociable d’une économie de marché et mieux encore une société animée, cultivée par l’esprit du capitalisme, arôme spirituel du monde contemporain. Certains ont […]