Recherche sur le site

Recherche par numéro

Au sommaire du n°92

Voyage en alternative

Comment passer de cette société – injuste et inégalitaire – à une autre, plus conforme à nos rêves ? Peut-être peut-on déjà commencer à transformer son quotidien pour en faire un levier du changement social. En tenant les deux bouts du local et du global. Voyage à travers quelques expériences alternatives dans le numéro 92 de POLITIQUE, novembre décembre 2015.

Dans ce numéro

Gilles Deleuze et le désir

Rédaction

La philosophie de Gilles Deleuze, disparu le 4 novembre 1995 il y a juste vingt ans, est structurée par quelques concepts-clés. Sous la plume de Pierre Ansay, Politique les passera en revue tout au long de la saison 2015-2016. Après l’aïon, on passe au désir.

Louis Deltour ou la transfiguration du réel

Hugues LE PAIGE

«Il ne fallait n’être plus qu’un regard et une main » écrit Jean Genet dans un texte consacré à Rembrandt Texte publié en 1958 sous le titre « Le secret de Rembrandt » et republié avec d’autres écrits dans Rembrandt, Collection L’art et l’écrivain, Gallimard, 1995. Le regard commande, la main interprète. Il en va […]

Que nous dit vraiment Freud ?

MARTENS Francis

Les images ont la vie dure Texte dédié à l’amicale mémoire de Jean Laplanche (1924-2012) qui a rendu son tranchant à la théorie freudienne. Si le culte « impérial » a vécu, il y a peu la caricature représentait encore le fou, entonnoir en tête, la main dans le gilet, dans une posture toute napoléonienne. […]

L’extrême droite partout

JAMIN Jérôme

Au-delà des définitions savantes de l’extrême droite que l’on trouvera dans une abondante littérature scientifique, il faut faire une différence entre ce qui relève des idées, et plus globalement ce qui relève d’un programme politique, ce qui concerne les pratiques, et plus particulièrement les actes politiques, et enfin ce qui dépend des hommes et des […]

Philippe Moureaux, un marxiste au PS

Henri GOLDMAN

Philippe Moureaux est-il le dernier marxiste au PS ? En Belgique francophone, on trouve encore pléthore de marxistes déclarés au sein de la « gauche radicale » (PTB, LCR, Vega, PSL…) et même quelques-uns à Écolo. Mais, au sein du PS, on a beau chercher, on n’en voit pas d’autres. Cela fait belle lurette que ce parti ne s’embarrasse plus d’idéologie, cette breloque inutile quand il s’agit de gérer ici et maintenant. Philippe Moureaux est le dernier a s’assumer avec constance comme un « marxiste identitaire », se revendiquant ouvertement de la pensée du vieux Karl, ce qui détonnait – et étonnait – tant son évocation fut longtemps ringardisée avant que ses enseignements fassent l‘objet aujourd’hui d’une réappropriation critique. Né en 1939, Philippe Moureaux est aussi un des derniers d’une génération qui a façonné le visage de la Belgique fédérale. Devenu la figure de proue du PS bruxellois dans des conditions qu’il rappelle, il a petit à petit quitté cette position centrale pour devenir la conscience de gauche d’un Parti socialiste englué dans la gestion. Mais c’est surtout son attitude en flèche sur une « question immigrée » devenue depuis une « question musulmane » qui l’a marginalisé au sein d’un monde politique qui, sur cette question, ne brille pas par son courage. Écarté du pouvoir en 2012 dans sa commune de Molenbeek, aujourd’hui retraité de la vie politique active, il reste attaché à une social-démocratie fidèle à ses valeurs fondatrices, aujourd’hui laminée par l’irrésistible montée du social-libéralisme. Irrésistible, à moins que…

CPAS : l’inflation ?

Rédaction

La municipalisation de la protection sociale aurait dû aller de pair avec le transfert des moyens correspondants en provenance du fédéral… Mais ces moyens furent insuffisants… alors que le nombre de bénéficiaires explosait.

Le plan Juncker pour l’investissement sera un échec

Rédaction

En pleine période austéritaire, un nouveau grand plan d’investissement européen annonce-t-il un changement de cap ? Illusion. Derrière les bonnes intentions, ce plan n’est simplement pas à la hauteur de la crise économique actuelle. Un plaidoyer en faveur d’une relance de type keynésien autour de laquelle s’articule l’alternative syndicale à l’austérité.

L’économie sociale est un sport de combat

Gabriel MAISSIN

Vieux totem de la gauche, l’économie sociale reste difficile à définir clairement. On préférera donc ici en rappeler brièvement l’histoire et montrer quelques-uns de ses atouts, dont celui, stratégiquement pas mince, de souligner les contradictions du capitalisme.

Manger mieux ou consommer autrement ?

Rédaction

Groupes d’achat commun, groupes d’achat solidaire de l’agriculture paysanne… En dehors des circuits de la grande distribution, une foison d’alternatives existe. Depuis les structures locales jusqu’aux modèles plus globaux, toutes ne reposent pas sur les mêmes principes.

Voyage en alternative. Renverser la logique économique (présentation)

Rédaction

Il y a quelques mois (n° 90, mai-juin 2015), Politique consacrait un dossier aux initiatives de transition. Autour d’un entretien avec Rob Hopkins, cofondateur du mouvement né il y a une dizaine d’années, plusieurs « transitionnaires » exposaient leur point de vue. Mais de la théorie à la pratique, il y a un pas. Dans […]

L’effet Matthieu

Mateo ALALUF

EFFET MATTHIEU : La formule a été inventée par le sociologue américain Robert Merton en 1968. Il indiquait par cette référence à l’évangile selon Saint Matthieu – « Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a. » –, le […]

Parcours d’écueils

KAUFER Irène

‘‘Cela va peut-être en étonner certaines : ici, au Café Carabosse, après avoir beaucoup réfléchi, beaucoup discuté, nous sommes arrivées à la conclusion qu’en effet, il faut rendre obligatoire un parcours d’intégration, ou d’accueil, pour celles et ceux qui n’arrivent décidément pas à s’adapter à nos valeurs, et qui rendent le vivre ensemble tout à […]

Avec les artistes

Rédaction

Originalité du mouvement Tout autre chose : il rassemble toute une série d’acteurs culturels importants. Les deux premiers porte-parole du mouvement sont d’ailleurs, respectivement, comédien et réalisatrice.

« Grand piétonnier » bruxellois : les contours d’une controverse

Rédaction

La controverse qui a entouré le « grand piétonnier », dès avant sa mise en service le 27 juin dernier, a montré au moins une chose : bon nombre de Bruxellois sont attachés à leur centre-ville et souhaitent le meilleur pour lui. Mais au-delà…

Immigration : les dessous d’un retour en grâce médiatique

Grégory MAUZÉ

L’afflux de réfugiés vers l’Europe durant l’été 2015 et la crise de l’accueil qui l’a accompagné en Belgique ont remis une question migratoire souvent délaissée au centre de l’actualité. Sans toutefois bouleverser les règles du genre.

Corbyn-Sanders : surprises dans la gauche anglo-saxonne

Rédaction

Le Labour anglais vient d’élire à sa tête Jeremy Corbyn, 66 ans, sur base d’un programme anti-austérité. Aux États-Unis, la primaire démocrate voit l’émergence de Bernie Sanders, 74 ans, sénateur dénonçant les inégalités de richesse et rassemblant des milliers de partisans et de donateurs. Mais que se passe-t-il donc dans la gauche anglo-saxonne ?

Hoesung Lee président du Giec : un choix qui en dit long

Rédaction

Les gouvernements de la planète ont choisi de confier la présidence du Giec au Sud-Coréen Hoesung Lee, un économiste spécialiste des questions énergétiques, qui était déjà un des trois vice-présidents du groupe d’experts. Le curriculum vitae du nouveau président est éloquent : il a travaillé trois ans pour le géant pétrolier Exxon, trois ans pour […]

Grèce : une mise au pas qui n’éteint pas le feu qui couve en Europe

Gabriel MAISSIN

Après sa victoire électorale, le gouvernement Tsipras s’est attelé à la mise en œuvre du troisième mémorandum. Les dirigeants de l’UE auraient cependant tort de se réjouir trop vite. Pour l’Europe, la séquence ouverte par Syriza il y a dix mois n’est pas achevée.

Le rêve de Magnette

Henri GOLDMAN

Que pense Paul Magnette de Jeremy Corbyn, le nouveau leader du Labour britannique ? Au départ, plutôt du mal : « Comme la gauche dite radicale, Jeremy Corbyn .…. vit un syndrome d’Hibernatus, exhumant des idées historiques comme si le monde avait cessé d’évoluer au cours des quarante dernières années « La gauche se radicalise-t-elle […]