Recherche sur le site

Recherche par auteur invité

Les articles de Sophie HEINE

L’intérêt, moteur de l’engagement collectif

Rédaction

Je répondrai ici aux .éléments de critique avancés par Pierre Ansay->http://revuepolitique.be/spip.php?article2729. sur mon dernier ouvrage, en me concentrant sur les aspects du livre abordés par ce dernier. Cependant, j’encourage vivement le lecteur à consulter directement l’ouvrage pour s’en faire une idée à la fois complète et personnelle. L’un des premiers désaccords émis par Pierre Ansay […]

Politique n°80 26-04-2013

John Stuart Mill et la “nature féminine”

Rédaction

Outre ses écrits célèbres sur l’utilitarisme, la liberté et le gouvernement représentatif, John Stuart Mill aborda également la question des rapports inégalitaires entre les sexes. Son essai De l’assujettissement des femmes (1869) pose les jalons d’une critique libérale des rapports de domination entre les sexes qui mérite d’être redécouverte. Malgré certaines limites, ce texte est […]

Politique n°78 3-01-2013

Philip Pettit, la liberté comme non-domination

Rédaction

Dans son ouvrage Républicanisme : Une théorie de la liberté et du gouvernement Ph. Pettit, Républicanisme : une théorie de la liberté et du gouvernement, Paris, Gallimard, 1997(2004) , le philosophe Philip Pettit tente de ressusciter les racines de la pensée républicaine classique tout en l’adaptant aux défis contemporains. Sa pensée s’inscrit dans l’école « […]

Politique n°76 6-09-2012

Jürgen Habermas et le patriotisme constitutionnel

Sophie HEINE

JÜRGEN HABERMAS (1929-) est un philosophe et sociologue allemand de renommée internationale. Formé dans le sillage de l’école de Francfort (Adorno, Benjamin, Horkheimer, Marcuse…) dont le projet initial était d’accomplir une analyse critique des sciences sociales dans une perspective inspirée du marxisme, il sera la figure de proue de sa « Seconde génération » qui approfondira sa « théorie critique ». Penseur éclectique et auteur prolifique, passant de la philosophie aux sciences sociales et n’hésitant pas à intervenir dans les débats de société de son époque, il a publié de nombreux ouvrages traduits en français.

Politique n°71 14-10-2011

Une idéologie sans idéalisme (réplique)

Rédaction

Pour Sophie Heine, la gauche doit, pour mobiliser autour d’elle, placer l’intérêt individuel au cœur de son projet politique. Parce que les individus raisonnent aujourd’hui plus en fonction de leurs intérêts propres que de valeurs altruistes (solidarité, coopération, entraide…). Ce texte est une réplique au texte de Bruno Frère « Les droits de l’homme ne peuvent pas tout résoudre » (Politique, nov.-dec. 2010, n°67) à lire ici : http://politique.eu.org/spip.php?article1274.

Politique n°67 17-11-2010

L’individu comme objectif ou moyen ?

Rédaction

Dans une société de plus en plus multiculturelle, est-il envisageable d’unir les gens autour de valeurs communes ? N’est-il pas plus réaliste de les rassembler autour de droits fondamentaux ? L’intérêt individuel est-il vraiment néfaste à la société ? N’est-il pourtant pas à la base de toute revendication et action collectives, au niveau social par exemple ? [Cet article est une critique du texte de Laurent de Briey, « L’humanisme, un projet politique spécifique » consultable ici : http://politique.eu.org/spip.php?article1200]

Politique n°66 6-09-2010

Quels principes communs pour une idéologie altermondialiste ?

Rédaction

L’on pouvait croire que la crise financière plébisciterait mécaniquement les solutions prônées par les mouvements altermondialistes et la gauche. Pour diverses raisons, il n’en est (encore ?) rien. Ceux-ci doivent-ils dès lors modifier leurs priorités, en s’unifiant par exemple sous la bannière des droits humains comme fondement de l’émancipation ?

Politique n°58 16-02-2009