Recherche sur le site

Gratia PUNGU

Ex-présidente de la Commission « Égalité des chances et diversité » de la Ligue des droits de l’Homme

Ses articles

Tervuren : en finir avec Tintin au Congo

Gratia PUNGU

Le Musée royal de l’Afrique centrale est en cours de rénovation (réouverture en 2017). Enjeu : que la vision de l’Afrique présentée n’appartienne plus au seul regard de l’ex-colonisateur. Bref, passer d’une vision coloniale (regard unique) à une vision postcoloniale (regard commun) de l’Afrique.

Politique n°86 8-12-2020

Bruxelles : le dilemme du gestionnaire

Gratia PUNGU

Balancée entre bonne gouvernance et souci éthique, la fonction publique bruxelloise se cherche. La modernisation en marche a certains mérites, mais elle crée aussi des tensions : l’injection de techniques de management issues du secteur marchand interpelle. Dans la Région bruxelloise , contrairement aux idées reçues, les réformes ont commencé tôt, bien avant Copernic (1999). La […]

Politique n°78 30-11-2020

Une nationalité africaine dans un monde globalisé

Gratia PUNGU

Officiellement, la décolonisation s’est achevée par l’accession des anciennes colonies à l’indépendance. C’est passer sous silence la réalité du néocolonialisme. Celui-ci opère à deux niveaux : dans la mise en coupe réglée des nouveaux États formellement indépendants et dans une conception paternaliste des peuples africains, en ce compris la fraction – la « diaspora » – qui vit désormais hors d’Afrique. En suivant Achille Mbembe dont la réflexion sert de fil conducteur de ce « focus », on découvre que déconstruire la pensée coloniale est bien une condition nécessaire pour faire advenir un véritable universalisme.

Politique n°86 27-08-2014

Le Gerfa, poil à gratter de la fonction publique

Philippe MEUNIER et Gratia PUNGU

Créé au début des années quatre-vingt, le Gerfa (Groupe d’étude et de réforme de la fonction administrative), se devait de figurer dans ce dossier. S’appuyant sur des principes, lois et règlements propres à la fonction publique, il dénonce sans relâche le manque de respect de ces règles au niveau fédéral, communautaire et régional et fustige particulièrement la politisation des nominations et des promotions.

Politique n°78 3-01-2013

La culture au rythme du marché

Gratia PUNGU

La marchandisation de la culture n’est pas une nouveauté. En Belgique, elle s’illustre dans le secteur muséal, sans fard. Fruit d’un discours libéral assené depuis deux décennies. Conséquences aussi d’un désinvestissement public en matière culturelle.

Politique n°70 3-05-2011

Une politique de genre trop frileuse

Gratia PUNGU

La politique locale d’égalité des chances est née dans les années nonante de la volonté de Miet Smet, alors secrétaire d’État à l’Émancipation, de donner une réponse institutionnelle à plusieurs niveaux de pouvoir à ce formidable mouvement social qu’est le féminisme. Construite à partir de préoccupations pratiques, pragmatiques, la politique locale lancée en 1990 par […]

Politique n°45 14-01-2011

Congo : le paternalisme a la peau dure

Gratia PUNGU

Rien ne changera-t-il jamais au pays de Tintin, quand il s’agit du Congo ? Après l’indépendance, penserons-nous toujours comme avant l’indépendance ? On pourrait le croire à lire les déclarations de Louis Michel dont la presse s’est fait l’écho.« [Louis Michel] voit dans le monarque un “héros avec de l’ambition pour un petit pays comme la Belgique”. L’ancien […]

Politique n°66 6-09-2010

Le féminisme contre des femmes ?

Gratia PUNGU

En Europe, les politiques publiques à l’égard des revendications des migrants sont paradoxales. Dans les interstices du combat pour l’égalité hommes/femmes, se cachent des pratiques discriminatoires à l’encontre de certaines femmes. La Belgique n’est pas épargnée par le phénomène ; il y règne un malaise entre militantes.

Politique n°63 1-02-2010

Diversité et féminisme : leçons d’Amérique

Gratia PUNGU

Les politiques de diversité organisent-elles la concurrence entre victimes de discriminations ? Et ce au détriment des politiques d’égalité des sexes, qui perdraient leur prééminence ? Le mouvement féministe n’est-il pas aveugle aux discriminations quand d’autres catégories sont frappées ?

Politique n°56 30-10-2008