Recherche sur le site

Le blog-notes d'Hugues Le Paige

PTB : le vote utile pour toute la gauche

Hugues Le Paige

J’avais déjà indiqué mes préférences pour les élections du 26 mai dans mon dernier Blog-Notes[1]. J’expliquais mon choix en faveur du PTB  pour la clarté de son engagement anticapitaliste. Ce n’est naturellement pas la seule raison.

La presse a publié ce matin un Appel  sous le titre « PTB : le vote utile pour toute la gauche » et dont je suis un des initiateurs.  Avec une quarantaine de cosignataires venant d’horizons différents nous expliquons pourquoi nous pensons qu’il est essentiel que « les élections du 26 mai  donnent plus de force à la gauche radicale » mais nous insistons aussi sur  l’importance pour cette gauche radicale de défendre une transition écologique qui se réalise dans la justice sociale.

Voici cet Appel. Vous le retrouverez ainsi que la liste des signataires sur : www.ptbvoteutilepourlagauche.be

 

PTB : le vote utile pour toute la gauche

Depuis la Deuxième Guerre mondiale, jamais le pays n’aura été gouverné par une droite aussi radicale et arrogante. Une droite ultralibérale au service déclaré du patronat qui a combattu les chômeurs, s’en est prise aux droits sociaux et aux services publics, a mené une politique indigne sur la question migratoire et a refusé d’adopter les mesures d’urgence pour faire face à la menace climatique et à la dégradation écologique. Ce bilan résume à lui seul l’enjeu des scrutins du 26 mai prochain.

Il est nécessaire à la fois de barrer la route à la droite libérale et d’empêcher que, comme dans le passé, des coalitions hétéroclites finissent par appliquer l’essentiel de son programme. Il faut s’opposer aux traités européens – acceptés par tous les autres partis- qui imposent les politiques d’austérité. L’enjeu est de modifier les rapports de force et dessiner les contours d’une alternative politique basée sur l’exigence sociale et l’urgence écologique. Sur ce dernier chapitre, il est essentiel que la gauche radicale défende une transition écologique qui se réalise dans la justice sociale.

 

Ces derniers mois, des femmes et des hommes de plus en plus nombreux, ici et ailleurs en Europe, ont manifesté avec force et par des voies diverses la nécessité de cette alternative. Les mots « égalité » et « justice » sont revenus au centre du débat politique. Avec l’action des Gilets Jaunes, la solidarité a pris un nouveau visage. Le front commun syndical a pleinement réussi la grève générale. Les femmes mènent un combat exemplaire pour leurs droits et pour une société enfin plus digne. Les jeunes dénoncent avec une vigueur sans pareil le système qui nous a conduits au désastre écologique. Ces mobilisations manifestent une forte volonté de changement que nous devons aussi traduire dans les urnes.

Nous, citoyen.ne.s, organisé.e.s ou non, militant.es associatifs, syndicaux, politiques, enseignants, intellectuels, artistes et créateurs.trices sommes convaincus que seul.e.s des élu. e. s nombreux/ses de la gauche radicale peuvent porter ce combat et ces exigences. C’est pourquoi nous appelons à voter en faveur des candidat.e.s du PTB aux différents scrutins du 26 mai prochain. Nous ne partageons pas tous les points du programme du PTB, mais dans le contexte actuel, seul un vote PTB nous apparaît comme le vote utile à toute la gauche. Nous partageons la volonté de la FGTB wallonne de voir se constituer une majorité progressiste si elle s’avère possible. Mais force est de constater que le PS nous a habitués à mener des campagnes électorales à gauche et à appliquer ensuite des politiques sociale-libérales. Tandis qu’Ecolo semble ne plus vouloir se situer sur cet axe gauche/droite. Et de toute manière, rien ne sera possible sans un pôle de gauche radical renforcé.

L’arrivée d’élu.e.s PTB en 2014 a été bénéfique pour l’ensemble de la gauche. Dans les institutions, ils/elles ont joué un rôle important : relais des luttes sociales et écologiques, critique sévère de la politique gouvernementale, propositions alternatives et pressions sur la gauche traditionnelle qui doit désormais rendre des comptes. Les avancées spectaculaires du PTB lors des dernières élections communales doivent confirmer ce rôle au plan local. Certes, nous aurions souhaité que cela se traduise par des participations à des majorités communales. Mais sans épiloguer sur les responsabilités des uns et des autres, force est de constater que les temps n’étaient pas encore venus.

 

Les élections du 26 mai doivent donner plus de force à la gauche radicale. C’est vital pour la construction d’une force politique autonome, c’est vital pour la gauche dans son ensemble qui y puisera plus de vigueur, c’est aussi vital pour la démocratie que d’offrir une alternative à ceux qui, rebutés par les dérives de la politique politicienne, se réfugient dans l’abstention et le rejet de tout projet collectif.

Les enjeux sont multiples au niveau fédéral et régional, mais aussi européen où chaque élu .e de la gauche radicale sera un barrage supplémentaire à l’offensive des forces nationalistes, ultralibérales et d’extrême droite. Ce choix nous semble crucial à un moment où jamais, depuis le XIXe siècle, le capitalisme n’a été aussi prédateur et où la multiplication des crises sociales, économiques, écologiques et politiques menace nos espérances démocratiques et l’existence même des générations futures.

[1] https://www.revuepolitique.be/blog-notes/ecolo-le-capitalisme-et-la-gauche/

 

Naturellement, comme toujours, cet appel et les commentaires de mon Blog-Notes n’engagent pas la rédaction de Politique où se côtoient en bonne intelligence les différentes “âmes” de la gauche…

Journaliste-réalisateur, membre du collectif éditorial de "Politique"

En débattre ?

Si la polémique est bien entendue admise et même encouragée, nous vous demandons de rester courtois, de ne pas recourir à l'injure et de rester dans le cadre du sujet. La rédaction se réserve le droit de supprimer un commentaire qui ne respecterait pas ces règles.

Apportez votre contribution au débat

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *