Recherche sur le site

Recherche par numéro

Au sommaire du n°

Particratie à la belge : des outils démocratiques en bout de course ?

On ne sort pas de ce constat : un régime démocratique ne peut se passer des partis.
Et pourtant, sous leur forme actuelle, ceux-ci ont fait leur temps. D’assemblées vivantes qu’ils furent le plus souvent au moment de leur création, ils se sont transformés en oligarchies quasi dynastiques où la base se racrapote et dont les assemblées publiques se réduisent généralement à des raouts publicitaires et plébiscitaires. Pendant ce temps, la parole prolifère sans garde-fous dans la nouvelle agora numérique, ce qui donne des idées à quelques ambitieux qui rêvent de la capter. Des pays voisins en font la démonstration.
Mais pas la Belgique. Pour le meilleur et le pire, la « particratie à la belge » semble immuable. Jusqu’à quand ?

SOMMAIRE COMPLET

LE DOSSIER – PARTICRATIE A LA BELGE
Présentation
Un système politique particulier
– Impasses de la démocratie, bis, par Caroline Van Wynsberghe
– Que reste-t-il de nos clivages?, par Vincent De Coorebyter
– Un système saturé, par Jean-Benoît Pilet et Petra Meier
– Le défi Macron, par Thierry Bertin et Joanne Clotuche
– Pourquoi pas un parti bruxellois, par Caroline Sägesser
Les hommes de l’ombre
– L’expertise humaniste, entretien avec Antoine De Borman (Cepes – CDH)
– Le bras armé des bleus, entretien avec Corentin de Salle (Centre Jean Gol – MR)
– Le laboratoire socialiste, entretien avec Gilles Doutrelepont (IEV – PS)
– Le fil rouge, entretien avec David Pestieau (PTB)
– La marque verts, entretien avec Christophe Derenne (Etopia) et Michel Genet (Ecolo)
La griffe rose, entretien avec Christophe Verbist (CJG – Défi) [ITV uniquement en ligne]
– Des partis en quête d’auteur, par John Pitseys
Introspections
– Le blues des adhérents, par Emilie Van Haute et Emilien Paulis
– Le paradoxe partidaire, par Anne-Emmanuelle Bourgaux
– Les élections confisquées, par Thibault Gaudin
Jette : le cercle vieillissant des humanistes masqués, par Dirk Van Overbeke

ANALYSES

– SOCIÉTÉ – Être pauvre en Belgique au XXIe siècle, par Mélanie Joseph, Christophe Blanckaert et Thibault Morel
– MÉMOIRE – Belgique-Congo: décoloniser les esprits, par Serge Bailly
– EUROPE – La vague de l’illibéralisme, par Carlos Crespo


CHRONIQUES

Cosmopolitisme (ÉDITORIAL) le trimestre d’Henri Goldman
Ouverture des « unités familiales » au centre fermé 127bis de Steenokkerzeel (#notinmyname !), la chronique dessinée de Jean-Claude Salemi
L’Espagne, à contre-courant, la chronique intime de Delphine Chabbert
Quand Michel défend le travail, la chronique sociale de Mateo Allaluf
Le vrai visage de Facebook, la chronique américaine de Jérôme Jamin
Comment parler du racisme?, la chronique antiraciste de France Blanmailland
Classement diagonal: le champ, la butte et le golf, la chronique image d’Hugues Le Paige


« Particratie à la belge : des outils démocratiques en bout de course ? », n°105, septembre 2018, 130 pages, 12€.

En librairie ou disponible sur commande : info@revuepolitique.be

Syndicalisme : un mouvement social sous pression


En Europe se sont développés les systèmes de protection sociale – santé, chômage, retraites – les plus avancés du monde. La solidarité entre les salarié·e·s d’abord et ensuite avec les autres couches sociales a été institutionnalisée à travers la sécurité sociale au profit des plus faibles. La loi de la jungle, dans sa version la plus brutale, a reculé.
Il aura fallu pour cela que, sur fond d’une croissance vigoureuse, un mouvement syndical puissant soit capable de négocier de bons compromis.
Mais depuis, cette puissance s’est érodée. Le syndicalisme, qui avait bâti la cathédrale de la sécurité sociale, s’est vu petit à petit acculé à la défensive.
LE MONDE A CHANGÉ. On ne peut plus faire du syndicalisme aujourd’hui comme hier. Les moyens d’action et la militance, les alliances, les discours, les objectifs : tout est à repenser…

Avec des articles/entretiens de Bruno Bauraind, France Blanmailland, Thierry Bodson, Benoit Brabant, Estelle Ceulemans, Luca Ciccia, Alain Clauwaert, Sarah de Liamchine, Vaïa Demertzis, Anne Dufresne, Antoine Fanara, Jean Faniel, Sebastien Franco, Corinne Gobin, Henri Goldman, Christian Jacquemain, Jean-Marie Léonard, Paul Lootens, Yves Martens, Katrien Neyt, Vincent Pestieau, Gratia Pungu, Daniel Richard, Marie-Hélène Ska, Luk Vandenhoeck.

(Un dossier coordonné par Luca Ciccia, Vaïa Demertzis, Anne Dufresne, Jean Faniel, Henri Goldman et Gratia Pungu.)


Également dans ce numéro :
Sécurité, identité, le trimestre d’Henri Goldman
CONVERSATION – Belgique, France, Québec : laïcité(s) en débat, David Koussens et Caroline Sägesser
ANTICAPITALISME –  MAI 68, la révolution silencieuse ?, Marc Jacquemain et Bruno Frère
CONTROVERSE – Un revenue de base « de gauche » est-il pensable ?, Kim Evangelista et Daniel Zamora
– six chroniques, avec Mateo Alaluf (chronique sociale), France Blanmailland (chronique judiciaire) Delphine Chabbert (chronique de l’intime) Jérôme Jamin (chronique américaine), Hugues Le Paige (chronique image) et Jean-Claude Salemi (chronique dessinée)


« Syndicalisme : un mouvement social sous pression », n°104, juin 2018, 130 pages, 12€.

En librairie ou disponible sur commande : info@revuepolitique.be

Social-démocratie : la chute finale ?


Pendant plus d’un demi-siècle, le Parti socialiste a dominé sans partage la gauche politique en Belgique, et singulièrement en Wallonie. Pour le pire, mais aussi, on ne l’oublie pas, pour le meilleur. Car cette domination a largement coïncidé, en Europe occidentale, avec une période de croissance exceptionnelle, joliment surnommée les « Trente Glorieuses », qui a permis la conclusion d’un compromis social avantageux pour les salarié·e·s. Le PS fut l’agent indispensable de ce compromis.
Il y a vingt ans, cette époque était déjà révolue. La crise économique des années 1970 n’était pas passagère. Dans cet autre monde qui émergeait, plus dur que le précédent, le logiciel du PS ne fonctionnait déjà plus, mais il pouvait encore donner le change.
Mais aujourd’hui, la social-démocratie européenne est un champ de ruines. Le pronostic vital est engagé. « Notre » PS, un des plus solides, des mieux enracinés, n’est plus à l’abri. Et il le sait. Sera-t-il capable de rebondir encore une fois ?
Avec des articles/entretiens de Francine BOLLE, Estselle CEULEMANS, Laurent CHAMBON, Edouard DELRUELLE, Pascal DELWIT, Caroline DÉSIR, Fabien ESCALONA, Julie FERNANDEZ FERNANDEZ, Michel GENET, Hugues LE PAIGE et Daniel ZAMORA.
(Un dossier coordonné par Jean-Jacques Jespers, Hugues Le Paige, François Perl et Violaine Wathelet.)

Également dans ce numéro :
De quoi Francken est-il le nom ?, le trimestre d’Henri GOLDMAN
CONVERSATION – Filmer, de Haïti à Lumumba, Raoul PECK et Jean-François BASTIN
HISTOIRE – Flandre-Wallonie : « Merci à l’autre côté », Chantal KESTELOOT et Vincent SCHELTIENS
CONTROVERSE – La gauche à l’épreuve du revenu de base, François PERL
– six chroniques, avec Mateo ALALUF (chronique sociale), France BLANMAILLAND (chronique flamande) Delphine CHABBERT (chronique de l’intime) Jérôme JAMIN (chronique américaine), Hugues LE PAIGE (chronique image) et Jean-Claude SALEMI (chronique dessinée)


« Social-démocratie : la chute finale ? », n°103, mars 2018, 130 pages, 12€.

En librairie ou disponible sur commande : info@revuepolitique.be.

Belges et musulman·e·s : le défi de l’inclusion

Il faut l’acter : les musulman·e·s sont parmi nous et le resteront.
Mieux : ils/elles font partie de nous. Leurs parents, leurs grands-parents étaient des « immigré·e·s » qui aspiraient à avoir des droits. « Nos » musulman·e·s d’aujourd’hui sont belges et l’égalité en droit leur est acquise. Mais pas encore en dignité, puisque leur religion et les pratiques culturelles qui y sont associées – notamment dans l’habillement, l’alimentation et la gestion du temps – n’ont toujours pas droit de cité.
Vouloir une « société inclusive », c’est accepter de s’ajuster dans l’échange à ces différences, pour autant qu’elles soient respectueuses des droits humains. Et, plus profondément, c’est accepter que la culture et les représentations des un·e·s et des autres soient modifiées par le jeu naturel des interactions. Cette démarche est opératoire partout : au travail, à l’école, dans la vie associative et dans la vie politique. Partout où du « faire-ensemble » peut se nouer.
(Lire le texte d’introduction de ce dossier.)

Également dans ce numéro :
Intersectionnalité, le trimestre d’Henri GOLDMAN
CONVERSATION – Pour ou contre le « populisme de gauche » ?, Eric FASSIN et Arthur BORRIELLO
VOYAGE – Israël : une gauche en quête de récit, Frédérique DEVILLEZ et David KASHTAN
CAPITALISME – Capitalistage et capitalistés, Pierre ANSAY
– cinq chroniques, avec Mateo ALALUF (chronique sociale), Delphine CHABBERT (chronique de l’intime) Jérôme JAMIN (chronique américaine), Hugues LE PAIGE (chronique image) et Jean-Claude SALEMI (chronique dessinée)


« Belges et musulman·e·s : le défi de l’inclusion », n°102, décembre 2017, 130 pages, 12€.

En librairie ou disponible sur commande : info@revuepolitique.be.

Pour une gauche médicale

Dans les jeunes générations qui s’ouvraient à la conscience politique à la veille de mai 68, deux espèces cohabitaient. A côté d’une nouvelle gauche purement politique, des gauches plus spécialisées aspiraient à révolutionner leur domaine d’activité conformément à un projet général de transformation. Ces mouvements affectèrent de nombreuses professions à fort contenu idéologique : les avocats, les journalistes, les architectes, les artistes…

Et les médecins, dont la profession a connu dans doute la plus radicale remise en cause. C’est dans ce sens que nous parlons de « gauche médicale« .
Dans ce dossier, y sont racontés ses engagements : ceux d’hier, d’aujourd’hui, peut-être de demain.


Également dans ce numéro :
Crime contre la civilisation, le trimestre d’Henri GOLDMAN
CONVERSATION –  L’historien, complice ou critique ?, Shlomo SAND et Pieter LAGROU
GAUCHE – Portugal : une expérience inédite, José-Manuel NOBRE-CORREIA
ENSEIGNEMENT – Le « Pacte d’excellence », Nadine PLATEAU (commentaires : Jacques Liensenborghs)
– six chroniques, avec Mateo ALALUF (chronique sociale), Delphine CHABBERT (chronique de l’intime) Jérôme JAMIN (chronique américaine), Rabab KHAIRY (chronique métissée), Hugues LE PAIGE (chronique image) et Jean-Claude SALEMI (chronique dessinée)


« Pour une gauche médicale : médecine réparatrice ou émancipatrice ? », n°101, septembre 2017, 130 pages, 12€.

Disponible sur commande : info@revuepolitique.be.

Peut-on sortir du capitalisme ?

Depuis qu’il existe, le capitalisme a alimenté l’espoir qu’il était possible d’en sortir. Essai réussi pour la première fois en Russie lors de la Révolution d’octobre 1917. La Chine suivra en 1949. À peine sortis (à l’échelle de l’histoire longue) du capitalisme, la Russie et la Chine y sont depuis allègrement retournés, et avec quelle brutalité. On cherchera vainement ailleurs une expérience de ce type qui n’ait pas échoué d’une manière ou d’une autre.
Et pourtant, même si aucune « sortie du capitalisme » ne semble à l’ordre du jour, du moins dans nos contrées, sa perspective reste une boussole et trace un chemin.
C’est peu, mais c’est indispensable. Car au moins une chose est claire : le capitalisme conduit l’humanité et la planète à leur perte. Il ne saurait jamais être question de s’en accommoder.


Également dans ce numéro :
Naufrages, le trimestre d’Henri GOLDMAN
ZOOM ARRIÈRE –  La revue comme rendez-vous, Hugues LE PAIGE
IDÉES – Emmanuel Todd ou l’âme des peuples, Dimitri COUTIEZ et Marc JACQUEMAIN
HISTOIRE – La « Commission Dutroux », 20 ans après, Jean-François BASTIN
– six chroniques, avec Mateo ALALUF (chronique sociale), Delphine CHABBERT (chronique de l’intime) Jérôme JAMIN (chronique américaine), Rabab KHAIRY (chronique métissée), Hugues LE PAIGE (chronique image) et Jean-Claude SALEMI (chronique dessinée)


« Peut-on sortir du capitalisme ? », n°100, mai 2017, 130 pages, 12€.

Disponible sur commande : info@revuepolitique.be.

France : cette république que nous avons tant aimée…

Pour la majorité des Belges, ceux qui parlent néerlandais, Paris n’est qu’une capitale étrangère parmi d’autres. Ceux-là se sentent désormais plus en phase avec ce qui se passe à Londres, Amsterdam ou Berlin, de plain pied avec la culture anglo-saxonne qui est en passe d’unifier la planète.

Mais pour nous, francophones de Belgique, c’est tout autre chose. Dans notre monde intellectuel et culturel, beaucoup se sont longtemps dits « belges de naissance mais français de cœur ». Et, de Liège à Virton, la liesse populaire célèbre toujours le 14 juillet tandis que le 21 juillet n’est qu’un jour de congé sans signification particulière.

Ce double numéro spécial (160 pages !) de Politique tentera de cerner ce sentiment particulier d’amoureux déçu – et souvent déçu parce qu’amoureux – que tant de francophones de Belgique entretiennent avec leur grande voisine, à travers ces 30 contributions qui parlent de la France sous de multiples angles et avec de multiples styles. Elles nous diront quelque chose d’inédit de la France, puisque les auteur-e-s en sont des familiers tout en lui étant extérieur-e-s. Elles nous diront aussi quelque chose de la Belgique qui s’y dessinera en creux ou par contraste.

La loge sans les fantasmes

Malgré tout ce qui se publie, la franc-maçonnerie reste une institution mystérieuse. C’est la rançon du secret qui, dans une société avide de transparence, ne peut qu’alimenter des spéculations dans tous les sens. On fait le pari qu’il est pourtant possible d’en parler « sans les fantasmes », sans procès d’intention ni complaisance.

En librairies de novembre 2016 à fin janvier 2017.

L’utopie au XXIe siècle

Il y a cinq siècles, « Utopia », l’ouvrage de Thomas More, inaugurait une interrogation : comment inventer une société humaine plus heureuse.

Mais aujourd’hui ? Penser l’alternative au XXIe siècle peut-il se passer de toute Utopie ? Et si l’Utopie n’était qu’une manière radicale d’interroger le présent ?

Le retour du journalisme

Depuis bientôt 30 ans, l’information a bien changé. Les nouvelles technologies et Internet jouent un rôle central. Ainsi que le « modèle économique » des médias et la logique concurrentielle qu’il impose.

Paradoxes migratoires

Été 2015 : une nouvelle crise migratoire atteint l’Europe de plein fouet. Des vagues de migrants fuyant une guerre meurtrière se fracassent sur un continent pris au dépourvu.

Une vraie politique migratoire européenne ? On la cherche. Peut-il y avoir des réponses simples à des problèmes complexes ? On se pose la question dans ce numéro (94) de Politique, mars-avril 2016.

Des complots partout !?

Comment y comprendre quelque chose dans ce monde de plus en plus complexe et désespérant ? Ce serait tellement simple s’il y avait quelque part une force occulte qui tirait les ficelles et brouillait les pistes…

Cette simplicité est le principal atout des théories du complot qui connaissent une nouvelle jeunesse à l’âge d’Internet.

Voyage en alternative

Comment passer de cette société – injuste et inégalitaire – à une autre, plus conforme à nos rêves ? Peut-être peut-on déjà commencer à transformer son quotidien pour en faire un levier du changement social. En tenant les deux bouts du local et du global. Voyage à travers quelques expériences alternatives dans le numéro 92 de POLITIQUE, novembre décembre 2015.

Climat – La gauche au pied du mur

Après Copenhague et Varsovie, le prochain sommet sur le climat se déroulera à Paris en décembre 2015. Les avertissements des scientifiques seront-ils enfin entendus ? La gauche tournera-t-elle le dos au productivisme qui conduit la planète à la catastrophe ? Réponse dans le numéro 91 de POLITIQUE, septembre-octobre 2015.

Vive la transition ?! Changer la société sans prendre le pouvoir

Depuis 2006, près de 2000 « initiatives de transition » ont été lancées dans une cinquantaine de pays. Elles initient des « changements par en bas » en matière économique, énergétique, démocratique…

Comment appréhender un tel mouvement qui renverse la démarche politique traditionnelle orientée vers la prise du pouvoir ?

Mouvements sociaux. Un modèle belge ?

2014, année de contestation sociale en Belgique. Artistes, agriculteurs, chômeurs, féministes, minorités sexuelles, travailleurs syndiqués ou étudiants se sont mobilisés de différentes manières. Comme dans d’autres pays en Europe ? Oui… et non. Car il semble bien qu’il existe une manière belge de se faire entendre.

Nouvelles figures du racisme et de l’antiracisme

L’irruption de la « question de l’islam » au cœur des angoisses collectives indique que, 70 ans après la Seconde Guerre mondiale, l’Europe n’est toujours pas quitte de ses vieux démons.

Manifestement, dans ses diverses déclinaisons, le racisme connaît une nouvelle jeunesse. Et de nouveaux antidotes. À lire dans le numéro 88 de POLITIQUE, janvier-février 2014.

Ecolo, remonter la pente

Aux élections du 25 mai, Écolo s’est ramassé, en perdant la moitié de ses voix, de ses élus et de ses moyens. Un échec qui a déclenché un large processus d’introspection dont les Verts ont le secret. Cette discussion doit-elle se dérouler en vase clos, entre écologistes encarté-e-s ? Nous ne le pensons pas.

Drogues. Impasses de la prohibition

En Belgique et ailleurs, les politiques publiques en matière de drogues font la part belle à la prohibition et à la répression… sans aucun résultat positif. Et si on changeait radicalement la perspective ? On secouera le cocotier dans le numéro 86 de POLITIQUE, septembre-octobre 2014.

Europe le naufrage. Une espérance à renflouer

Le soir du 25 mai, on ne s’attardera pas sur les résultats du scrutin européen. L’Europe, c’est si loin et le sentiment prévaut qu’on ne peut de toute façon rien y faire. Cette Europe reste pourtant notre horizon, pour le meilleur et le pire, car vu de Belgique le repli national n’est pas une option. Peut-on encore sauver l’espérance européenne du naufrage ?

La réforme inachevée

Sixième réforme de l’État, pas la dernière… Tous les contentieux ne sont pas réglés tandis que régions et communautés continuent à se marcher sur les pieds.

Bref, les « problèmes communautaires » ne sont pas des « faux problèmes » puisqu’ils continuent à nous « pourrir la vie », comme on le verra dans le numéro 84 (mars-avril 2014).

Le purgatoire de l’égalité

Mise sous pression depuis 30 ans, la « gauche de gouvernement » a dû parer au plus pressé : lutter contre l’extrême pauvreté, au risque de laisser filer les inégalités.

Mais aujourd’hui, la coupe est pleine. Les critiques qui montent de la société ainsi que dans le champ intellectuel sortiront-elles des effets politiques ? À lire dans le numéro 83 de Politique, janvier-février 2014.

La Belgique en guerre

La Belgique en guerre ? Vous n’aviez rien remarqué ? Normal. D’abord les théâtres d’opération sont loin. Ensuite, le service militaire n’existe plus. Enfin, la Belgique n’est pas une puissance militaire. Mais il y a tant de façons de faire la guerre. Et tant de mobiles, plus ou moins hypocrites.

On en parle dans le numéro 82 de Politique, novembre-décembre 2013.

Le retour de la gauche radicale

Même groupusculaire, la « gauche radicale » n’avait jamais vraiment disparu. Mais le vent tourne et il semble que, cette fois-ci, son heure a sonné. Aux dernières élections, ce fut plus qu’un frémissement…

Puisque la gauche gestionnaire déçoit, une autre gauche peut-elle prendre le relais, ou est-ce l’échec assuré ?

Sexualité, des chaînes à briser

On a oublié ce précepte soixante-huitard : tout est politique. Y compris le sexe. Mais que peut-on en déduire, à part des conduites individuelles ?

Pourtant, les débats sur le mariage ou sur la place du religieux nous parlent aussi de sexualité. Un champ à investir par les politiques publiques ?

Impasses de la démocratie

« Le pire des régimes à l’exception de tous les autres » ? Sans doute, mais ça n’excuse plus rien : nos systèmes démocratiques accumulent désormais tant de tares et de vices qu’ils nourrissent massivement la désaffection et le désenchantement.

Un état des lieux, mais aussi des pistes pour guérir la patiente dans ce numéro (n°79, mars-avril 2013).

Retrouvez l’entièreté de ce numéro en ligne : POLITIQUE 79

Fonction publique, se moderniser sans se perdre

Mal aimée et incomprise du grand public, vilipendée parfois pour son immobilisme par les pouvoirs politiques, enviée, surtout en période de crise, pour sa sécurité d’emploi, moquée avec talent par Courteline pour ses nombreux travers ; la Fonction publique suscite peu l’empathie.

Si les services publics, outils au service de l’État-providence, comptent plus d’un défenseur, ceux qui en assurent au quotidien la continuité sont nettement moins appréciés.

Les prisons au bout du rouleau

Surpopulation, grèves, insalubrité : les prisons belges ne cessent de faire l’actualité. Derrière ces maux, quelle place pour la réhabilitation, la réparation, la réinsertion ?

Pour dépasser les préjugés, l’incompréhension, la méconnaissance, Politique s’interroge, dans son numéro 77 de novembre-décembre, sur l’image que les prisons renvoient de notre société.

Les CPAS, emplâtres du contrat social

Lors des élections communales d’octobre 2012, il devrait être aussi question de l’aide sociale prise en charge par les CPAS, qui dépendent des communes.

Ceux-ci sont submergés. Le nombre d’usagers augmente, les moyens ne suivent pas, l’austérité menace. Les grands débats électoraux ignorent ces enjeux. Raison pour laquelle nous avons choisi d’en parler.

Les nouveaux habits du populisme

« Populisme » : une catégorie politique mal définie, et donc mise à toutes les sauces. Seule constante : traiter quelqu’un de populiste n’est pas lui faire un compliment.

Mais depuis quelques années, il semble que le « populisme » change de bord. Au point que certains plaident pour un « populisme de gauche ».

Paradis fiscal, le modèle belge

Trop technique, la fiscalité ? C’est sans doute la raison pour laquelle, à gauche, on en débat peu. Trop peu.

Dans ce numéro de POLITIQUE, nous tentons de décoder les singularités du système belge et de comprendre les nouveaux projets gouvernementaux. Nous proposons aussi quelques balises d’un agenda progressiste en matière fiscale.

Editer en français en Belgique

En Belgique francophone, la majorité des livres vendus en librairies sont édités en France. Rude concurrence pour les éditeurs belges. Quelles stratégies mettent-ils en place pour s’en sortir ? Le marché de « niche » est-il la seule voie de salut ? Existe-t-il un modèle économique propre au secteur ?

Ecole, tout repenser

Forest, Liège, Evere, Gouvy… Les projets d’écoles nouvelles se bousculent. Des îlots pacifiés dans un océan déchaîné ?

Car il faut tout repenser. Oui mais comment ? Pour quoi ? Pour qui ? Avec qui ? Quelles priorités ?

Le grand marché transatlantique

C’est dans l’air du temps. Aujourd’hui, les politiques sociales sont proscrites, les salaires soumis aux normes de compétitivité internationale et les États endettés priés de mettre en œuvre des plans d’austérité sous peine d’importantes sanctions financières. Ces événements s’inscrivent dans un cadre plus large : la mise en place de règles et d’institutions transnationales de plus en plus favorables aux multinationales et aux acteurs financiers.

En toute discrétion et en dehors de tout débat démocratique, le marché transatlantique s’inscrit dans cette perspective. D’où l’importance de mettre en lumière l’existence de ce projet et d’en dessiner les contours.

Les musées au musée ?

Conservation du patrimoine, éducation populaire, recherche scientifique, les missions du Musée se sont élargies au fil du temps. Doivent-elles également s’étendre au développement économique et touristique ?

Ce débat fait rage dans le milieu feutré des institutions scientifiques. Dans ce numéro (mai-juin 2011), POLITIQUE l’a mis sur la place publique.

Marshall en Wallonie

L’injection par milliards d’argent public dans le secteur privé est un des derniers champs d’intervention économique concédés aux pouvoirs publics. Baptisé Plan Marshall en Wallonie, il en est à sa deuxième édition.

Dans ce dossier (n°69 de mars-avril 2011), nous nous livrerons à une tentative d’ »audit » critique.

Une jeunesse en rade

2010. L’année internationale de lutte contre la pauvreté s’est achevée.

L’image des « pauvres » s’est-elle modifiée ? En contraste avec l’imagerie d’Epinal du clochard avec son litron, il y a parmi eux de plus en plus de femmes, d’étrangers… et de jeunes.

Cette jeunesse déclassée est au centre de ce numéro de Politique.

Temps de travail, temps de vie

Depuis sa naissance, le mouvement d’émancipation des travailleurs s’est fixé des objectifs divers : un meilleur salaire et de meilleures conditions de travail, mais aussi plus de temps libre. Or, la « réduction du temps de travail », ininterrompue jusqu’alors, est en panne depuis quelques décennies.

Crise économique + crise écologique = deux bonnes raisons de relancer le débat.

Laïcité, neutralité, islam

Des trois clivages qui structurent la Belgique – le clivage Flamands/francophones, le clivage socio-économique et le clivage philosophique -, le troisième semblait en déclin, notamment à cause du recul massif de la pratique religieuse.

L’émergence d’un islam vigoureux chez les enfants d’immigrés rebat les cartes. Jusqu’à quel point ?

Le Congo dans nos têtes

Cette année, le Congo fête ses cinquante ans d’indépendance. Pour l’occasion, Politique a fait le point sur l’image du « Congolais » véhiculée dans notre pays.

Bougez !?

« Ma mobilité, c’est ma liberté ». Autrement dit : « Bougez ! ». L’idéologie dominante continue à faire des ravages en ce début de XXIe siècle, aussi bien sur les routes que dans les entreprises.

La mobilité est-elle vraiment la clé du bonheur, ou plutôt une nouvelle cause de souffrances et d’inégalités ?

Féminisme et multiculturalité

Le féminisme est un pur produit des sociétés développées. Comment est-il transposé dans les pays pauvres ? Et, surtout, comment est-il vécu par les femmes d’ici qui sont issues de l’immigration ?

Le mouvement des femmes ne doit-il pas se remettre en question pour leur faire une place ? Comment combiner le combat féministe avec l’enjeu interculturel ?

En février 2010, le numéro 63 de POLITIQUE se posera toutes ces questions.

Ce numéro est épuisé.

PS, un parti populaire en Wallonie

La plus grosse surprise des élections du 7 juin 2009 fut la bonne tenue du Parti socialiste, dont le recul annoncé fut beaucoup moins important que prévu. Malgré Van Cau, malgré Lizin…

En dépit de tout,le PS conserve un ancrage populaire que ses adversaires expliquent par le clientélisme. Nous avons tenté de faire la part des choses.

L’intrusion technologique

Des puces électroniques dans les cartables, des caméras de surveillance partout, de l’espionnage diffus via Internet… Mises en accusation, les nouvelles technologies ont bon dos. Les droits de l’homme se portaient-ils mieux dans le bon vieux temps ? Nous avons tenté d’éclaircir les choses.

Enseignement, équation insoluble ?

En 2008-2009, les médias se sont emballés pour décrire tous les épisodes du feuilleton « Mixité » et « Inscriptions ». Démarquons-nous de cette démarche passionnelle et posons un regard lucide sur les enjeux de l’école d’aujourd’hui.

Pour arrêter le scandale de l’échec scolaire, dont les jeunes des milieux populaires sont les premières victimes, tous les acteurs de l’école (politiques, syndicats, enseignants, parents d’élèves) ont des révisions déchirantes à opérer. Car l’actuel gâchis humain et financier est intolérable.

Combattre le terrorisme ?

Depuis le 11 septembre 2001, la démocratie apprend à vivre avec le terrorisme. Des lois spéciales sont votées dans ce but. Et parfois elles dérapent.

Légitime défense ou paranoïa sécuritaire ? Un peu des deux sans doute.

Publicité, la grande lessive

La publicité, à l’origine, c’est « rendre public ». Mais avec la pub, nous sommes ni plus ni moins en présence de propagande commerciale. Et la propagande admet difficilement la contradiction.

Comment la pub influence notre libre-arbitre et à qui appartient l’espace public aujourd’hui ?

Economie supermarché

Ah, l’économie… Plus personne n’ose désormais en douter : c’est elle qui gouverne le monde. Mais comment, de quelle manière ? On finit par s’y perdre. Essayons donc d’être concrets.

Parlons d’économie à partir d’un secteur que nous connaissons tous : la grande distribution, dont les impacts sociaux et culturels sont importants.

La diversité, une idée à la mode

Vers un monde consensuel sans discriminations ?

Le concept a le vent en poupe. Nouveau mot d’ordre des directeurs de ressources humaines, il a fait une entrée fracassante dans la législation. Di-ver-si-té ! Mais au fond, d’où vient-il, que signifie-t-il et puis aussi, au dépens de quoi (l’égalité ?) s’est-il imposé ?

L’aménagement du territoire, de la théorie à la pratique

La manière d’aménager le sol détermine profondément les modes de vie. Après des années d’euphorie automobile et de gaspillage de l’espace, le discours s’est inversé. Mais la pratique ne suit pas toujours. Ce dossier tente de décoder un domaine trop peu considéré de l’action publique.

Traces de Mai 68 en Belgique

1968-2008 : quarante ans plus tard, on n’est toujours pas quitte de Mai 68, puisqu’un président français nous exhorte à tourner la page…

Dans l’histoire contemporaine, Mai 68 fut un moment charnière. ce fut aussi le cas en Belgique. Dans ce dossier, nous examinons les traces de l’événement encore à l’œuvre aujourd’hui.

Les nouveaux défis énergétiques

Le prix du baril de pétrole fluctue au gré des spéculations financières, le lobby nucléaire fait un retour en force, les inégalités sociales dans l’utilisation de l’énergie se renforcent. De quoi relancer un débat de société essentiel en ce début du XXIe siècle.

Ce numéro est épuisé.

La Belgique et ses cultes

En 1831, la Belgique a inscrit dans sa constitution le principe du financement public des cultes. Ce principe a organisé pendant près de deux siècles la cohabitation entre l’État et l’église catholique, titulaire d’un monopole spirituel de fait. Puis la laïcité s’est affirmée comme (disent certains) une contre-église. L’islam a fait irruption, ainsi que de nouvelles formes de christianisme. Un modèle conçu sur mesure pour une religion unique peut-il encadrer un paysage où cohabitent désormais sécularisation massive et diversification de l’offre religieuse ?

Formation des adultes, contrainte ou émancipation ?

La formation tout au long de la vie reste, pour l’heure, une véritable mystification, qui participe à la justification du chômage massif, de la précarité et de l’individualisation croissante des relations de travail et maintenant l’inévitable recours à la main-d’œuvre étrangère.

A contrario, peut-on penser que la formation tout au long de la vie s’impose à tous indépendamment des mutations économiques ? En tant que tel, cet impératif éducatif ne serait ni de gauche, ni de droite. Tels sont les termes du débat proposé dans ce dossier.

La gauche peut-elle encore changer la société ?

La gauche est-elle encore porteuse d’un projet ? A-t-elle encore les moyens de son ambition ? La gauche peut-elle encore changer la société ?

Pour les 10 ans de Politique, cette dernière question a été transmise à 51 auteurs, dont nous avons publié les réponses.

Le retour des Bruxellois

Entre autres caractéristiques, la Belgique a aussi celle-ci : contrairement à ce qui se passe dans beaucoup de pays, son personnel politique dirigeant n’habite pas dans la capitale. Faute d’avoir les moyens d’être un acteur, Bruxelles est surtout un enjeu.

Qu’en pensent les Bruxellois ? Certains d’entre eux ne veulent plus jouer les supplétifs des deux communautés. Une chance pour le fédéralisme belge, ou une manifestation de repli sur soi ?

Nuisances aériennes, effet « nimby » ou problème de société ?

La saga des nuisances aériennes n’en finit pas d’empoisonner le climat politique. A l’exaspération des uns (les survolés) répond l’agacement des autres qui ne comprennent pas comment cette péripétie peut à ce point paralyser l’action publique.

Péripétie ? Les clivages qu’elle révèle préfigurent peut-être le nouveau paysage des luttes sociales du XXIe siècle.

L’injonction du politique à l’histoire

Partout en Europe, l’histoire est devenue une question politique. En Belgique, la question s’est cristallisée autour de la pénalisation des négationnismes. La question est-elle pertinente ? Le politique doit-elle légiférer dans des questions d’histoire, ou faut-il « laisser l’histoire aux historiens » ?

Le précariat, entre contrainte et liberté

Chômeurs, migrants, illégaux, temps-partiels, étudiants jobistes… Les rangs des précaires, souvent entre 18 et 35 ans, ne cessent de grossir. A l’ombre des structures traditionnelles, ils inventent de nouvelles formes de luttes et critiquent le travail en tant que valeur. Alors : hors du travail point de salut ?

Proximité et démocratie

Il y tout juste six ans, notre THEME (« Elections communales, test national », n°17, juillet 2000),montrait les liens existant entre vie politique locale et enjeux nationaux par la photographie de situations dans quelques villes phares du royaume. Cette fois, notre approche s’est axée sur la notion de proximité traité au travers de trois grandes thématiques : le politique, l’économique et le social.

Dans ce numéro

Les beaux lendemains de la gauche francophone

webredaction

On pourra dire que le coup était prévisible. Rétrospectivement. De nombreux signaux dans l’opinion publique francophone tendaient à le démontrer. La stratégie de trumpisation du MR passait mal. On prendra comme exemple emblématique ce soutien bien plus que symbolique d’une partie de l’opinion francophone à la plateforme citoyenne qui aurait dû alerter les stratèges de […]

Chronique électorale: essai d’analyse gramscienne

Henri GOLDMAN

Ce titre ronflant m’est venu d’un constat. En Wallonie, partout où le PTB perce aux élections communales du 14 octobre (soit dans le sillon industriel), la poussée d’Écolo est fortement contenue, ce qui semble suggérer que leurs cibles électorales se recouvrent, le vote PTB étant le premier choix et le vote Écolo un choix par défaut. […]

Elections au Québec: des boussoles hystériques et des élections historiques

Pierre ANSAY

On le pressentait : avec ces élections dans la belle Province, c’est un changement de paradigme, la souveraineté n’est plus à l’agenda politique du Québec. Sans trop forcer, l’axe gauche-droite s’installe comme le curseur dominant, reléguant l’axe souverainisme (indépendance du Québec)-fédéralisme (un Québec fort dans un Canada uni) dans une léthargie profonde. Un double clivage Ce […]

Embrassez qui vous voulez mais votez à gauche

webredaction

Le 14 octobre marquera la fin d’une longue séquence sans élections. Ceci explique pourquoi, malgré une campagne électorale bien terne, les résultats de ces élections communales et provinciales feront probablement l’objet de commentaires dépassant largement le cadre des enjeux locaux. Pour la gauche francophone en particulier et belge en général, il s’agit avant tout de […]

Jette : le cercle vieillissant des humanistes masqués

Dirk VAN OVERBEKE

«Où ça ? Jette !? Ah oui ! De l’autre côté du canal !», ainsi que la désignent souvent, avec une pointe de dédain, les habitants des communes bruxelloises situées à tribord de cette ligne de démarcation. Jette, à l’ombre de la basilique de Koekelberg, touche Asse et Wemmel, en Région flamande. Elle partage sa […]

Le mythe suédois

Mateo ALALUF

La Suède est assimilée au « modèle » le plus achevé de social-démocratie. Celle-ci était parvenue, à coup de réformes, à transformer un Royaume dirigé par une oligarchie conservatrice en un véritable régime parlementaire nourri d’une culture démocratique radicale. Le parti social-démocrate (SAP) a été dès sa fondation étroitement lié à la confédération syndicale (LO). Ce « modèle » […]

Saillans: de l’utopie à l’expérimentation politique

Angèle MINGUET et Youri Lou VERTONGEN

Situé sur une des rives de la Drôme, en pleine région du Diois (Sud-Est de la France), le petit village de Saillans[1], à peine plus de mille habitants, expérimente depuis 2014 une forme de démocratie participative. D’initiative citoyenne, ce projet a dû inventer au fil de l’expérimentation ses propres institutions de participation afin de passer […]

Espace public et démocratie délibérative

Pierre ANSAY

Le terme « espace public » renvoie à deux concepts issus, l’un de la philosophie et l’autre de l’urbanisme et du vocabulaire des aménageurs, l’espace public de discussion et l’espace public urbanistique. Y a-t-il entre les deux concepts et les réalités auxquelles ils renvoient des relations à mettre en évidence, voire des cercles vertueux susceptibles de s’instaurer […]

La griffe rose

Entretien avec Christophe VERBIST

Historiquement bruxellois, le FDF (Front démocratique des francophones) a amorcé une stratégie d’implantation en Wallonie dont les deux prochaines échéances électorales diront le succès. Si le parti a changé de nom en 2015 pour s’appeler Défi (Démocrate francophone indépendant), ce n’est pas le cas de son centre d’études, qui continue à porter celui de Jacques […]

Un RER au service des trois Régions

Vincent CARTON

Près de 30 ans après avoir lancé le concept du RER en tant qu’instrument de mobilité dans et autour de Bruxelles, il est inquiétant de devoir constater qu’on n’en est pas très loin. Il faut d’abord se rappeler que si cette idée a été développée, c’est en réalité  partiellement à cause de la réduction drastique […]

Au club des femmes musulmanes, de Clara Zetkin

Pierre ANSAY

Ce petit opus, traduit de l’allemand par E. Rydberg, relate le reportage (1924) de la féministe politique allemande Clara Zetkin au club des femmes musulmanes de Tiflis, capitale de la Géorgie. Le récit donne à voir comment la jeune république cherche à créer les conditions d’émancipation pour les femmes immigrées opprimées par un obscurantisme patriarcal […]

Classement diagonal: le champ, la butte et le golf

Hugues LE PAIGE

[Texte paru dans le n°105 de la revue Politique, septembre 2018 – « La chronique image d’Hugues Le Paige »] Lire la version PDF de cette chronique Mais pourquoi donc mettre « en forme des matériaux iconographiques et textuels liés au champ de bataille de Waterloo » sous le titre Classement diagonal, comme l’a fait l’artiste plasticien Bruno Goosse […]

Comment parler du racisme ?

France BLANMAILLAND

[Texte paru dans le n°105 de la revue Politique, septembre 2018 – « La chronique antiraciste de France Blanmailland »] 14 août 2018 : la presse évoque « le travailliste Corbyn à nouveau taxé d’antisémitisme » Lire la version PDF de cette chronique Sous ce titre, Le Soir raconte la lutte qui se mène, au sein du parti travailliste, […]

Le vrai visage de Facebook

Jérôme JAMIN

[Texte paru dans le n°105 de Politique, septembre 2018 – « La chronique américaine de Jérôme Jamin« ] 11 avril 2018 : Mark Zuckenberg présente ses excuses au Sénat US Lire la version PDF de cette chronique En essayant de régler plusieurs problèmes graves qui nuisent à son image et à sa valeur en bourse, la société […]

Quand Michel défend le travail

Mateo ALALUF

[Texte publié dans le n°105 de Politique, septembre 2018 – « La chronique sociale de Mateo Alaluf« ] 28 juillet 2018 : Charles Michel déclare « Les socialistes défendent le chômage, je défends le travail » Lire la version PDF de cette chronique Depuis déjà bon nombre d’années, les libéraux s’approprient le 1er mai, « leur fête du Travail […]

Particratie à la belge (présentation)

Rédaction

Des outils démocratiques en bout de course ? Née il y a plus de 20 ans, cette revue s’est voulue « politique » à une époque où la politique était déjà décriée. Notre ambition : la réhabiliter, car « si tu ne t’occupes pas de politique, la politique s’occupe de toi ». Mais une politique […]

L’Espagne, à contre-courant

Delphine CHABBERT

[Texte publié dans le numéro 105 de Politique, septembre 2018 – « La chronique intime de Delphine Chabbert »] Lire la version PDF de cette chronique 6 juin 2018 : Pedro Sanchez prend les commandes du gouvernement espagnol à la tête d’une équipe majoritairement féminine Parler de l’Espagne sans aborder la question catalane ? Oui, c’est possible, […]

Cosmopolitisme

Henri GOLDMAN

[Texte paru dans le n°105 de la revue Politique – « Le trimestre d’Henri Goldman »] Lire la version PDF de cet article Avec constance, Vincent de Coorebyter scrute les clivages qui rendent intelligible la vie politique belge. Dans ce numéro, il prolonge une intuition déjà ancienne : aux trois clivages « classiques » – Église/État, possédants/travailleurs, […]

Et la Belgique se réveilla blanche

Hamza BELAKBIR

Au lendemain de la vidéo de Cécile Djunga sur la négrophobie systématique qu’elle subit depuis plus d’un an, les éditos d’indignations – légitimes et nécessaires –  n’ont pas tardé à fuser. Celui de Béatrice Delvaux en particulier ne m’a pas laissé indifférent vu son titre quelque peu provocant : « Qu’avons-nous de plus nous les […]

La politique et les corps: ce qu’en disent Edouard Louis et Isabelle Stengers

Noé GROSS

Un petit livre d’Edouard Louis intitulé Qui a tué mon père donne à réfléchir sur les liens et les lignes entre le corps et l’histoire politique. Entre les deux il n’y a rien, un roman de Mathieu Riboulet permet lui de prolonger la question de cet entre-deux. Mes critiques ont toujours été des extensions de […]

Sortie de l’OTAN: briser le tabou

Grégory MAUZÉ et Samuel LEGROS

Le mépris manifesté par Trump pour ses alliés sur les plans commercial et stratégique permettra-t-il aux Européens d’envisager la rupture d’un lien transatlantique aussi néfaste pour la planète et les peuples que nuisible à l’ordre international?   2.400 policiers, 1000 militaires et 900 aspirants déployés dans l’espace public. Un contre-rassemblement difficilement négocié avec les autorités, […]

La Kanaky-Nouvelle-Calédonie sur le chemin de l’indépendance

Jean-François CORRAL

En France et plus généralement en Europe, les principaux médias, l’opinion publique et même la gauche radicale anti-impérialiste s’est au fil du temps désintéressée de la situation en Nouvelle-Calédonie. La proximité du référendum d’autodétermination qui se tiendra le 4 novembre prochain remet la Kanaky-Nouvelle-Calédonie sous les feux de l’actualité politique et médiatique. On garde en […]

Le pouvoir judiciaire : champ perpétuel des luttes juridiques

Vanessa DE GREEF

En juin et juillet 2018, la Ligue des droits humains a engrangé 5 victoires judiciaires devant deux des trois plus hautes juridictions du pays. Ces victoires ont eu lieu dans des domaines variés, et y compris dans le domaine des droits économiques, sociaux et culturels, ce qui se faisait trop rare ces dernières années. Revenons […]

La gestion autrichienne de l’islam: un laboratoire européen?

Michaël PRIVOT

Début juin, l’Autriche faisait à nouveau la une des médias internationaux pour sa gestion de l’islam : son chancelier annonçait la fermeture de plusieurs mosquées soupçonnées de radicalisation et l’expulsion probable d’une soixantaine d’imâms – tous turcs, fonctionnaire de la Diyânet – et de leurs familles. La cause immédiate de cette décision : le leak dans la […]

Seppe Baeyens, Invited: l’amitié politique

Noé GROSS

La nouvelle création de Seppe Baeyens, Invited, réunit dans une salle différentes générations prises dans un mouvement traversant les frontières : celles du vide qui nous séparent autant dans nos vies que sur la scène, celle des âges nous éloignant peut-être également. Par la danse, par ce langage muet et cet assemblement d’énergies, un phénomène […]

«Service communautaire»: travail gratuit (et forcé) pour tous les allocataires?

Yves MARTENS

Alors que le « service communautaire » en CPAS vient à peine d’être supprimé par un arrêt de la Cour constitutionnelle, le gouvernement fédéral veut l’instaurer en chômage. Éclairage sur un apparent paradoxe. Dès son accord de gouvernement, en octobre 2014, la coalition fédérale, qualifiée alors de «suédoise» ou de «kamikaze» et depuis appelée le […]

Football : seule la victoire est jolie

François PERL

L’histoire de la Coupe du monde de football charrie son lot de matchs mythiques. La demi-finale France-Belgique du 10 juillet 2018 est probablement en passe d’en devenir un. Il restera dans notre histoire footballistique comme ce moment où la Belgique aurait pu accéder à une finale d’une coupe du monde. Les Diables rouges ne sont […]

Erdogan, Nacer Zefzafi et le Bleu Blanc Belge halal: des poids, combien de mesures?

Candice VANHECKE

Beaucoup, en Belgique et ailleurs en Europe, espéraient un camouflet pour Recep Tayyip Erdogan aux élections présidentielle et législative du 24 juin dernier. Le ralentissement économique et les dérives autoritaires de l’AKP suite au putsch manqué de l’été 2016 auraient pu avoir raison de l’actuel président turc. Il n’en fut rien. Celui que certains médias […]

Square Lumumba : décoloniser les espaces et les esprits

Kalvin NJALL SOIRESSE

L’une des premières urgences de la décolonisation vise à faire la lumière sur les cadavres du passé enfouis dans notre mémoire collective. Le premier d’entre eux est Patrice Lumumba. La commission d’enquête parlementaire de 2001 qui visait à faire la lumière sur sa mort fut une œuvre inachevée. D’ailleurs, une plainte est déposée en ce sens au pénal par sa famille biologique contre douze personnalités belges dont un certain Étienne Davignon, président du Conseil d’Administration du Bozar.

Ce que la coupe du monde de football dit de la politique

François PERL

Réduire la coupe du monde a un évènement sportif est un non-sens. A l’image des Jeux olympiques, un Mundial recèle nombre de codes et de signes politiques. A commencer par le choix simultané de la Russie et du Qatar pour organiser les éditions 2018 et 2022. Voté par la Fifa en 2010, il possède deux signifiants très forts.

Israël et l’extrême droite européenne : les dessous d’une lune de miel

Grégory MAUZÉ

En quête d’alliés sur le Vieux Continent, le pouvoir israélien poursuit son rapprochement feutré avec l’extrême droite, dont il partage la haine de l’islam et de la gauche. Éclairage sur des convergences moins étonnantes qu’il n’y paraît.

Rap et féminisme : une possible réconciliation ?

Camille WERNAERS

Dans l’affaire Damso, des féministes se sont-elles attaqué au chanteur à cause de sa couleur de peau et des stéréotypes affectant le rap ? Ces accusations de racisme se font sans connaitre la plupart des associations – majoritairement intersectionnelles – dont il est question.

Nouvelles rassurantes en provenance de nos banquiers

Rédaction

Nouvelles rassurantes en provenance de nos banquiers Victor Ginsburgh est économiste, chercheur au centre ECARES à l’ULB et au CORE à l’UCL Voici quelques nouvelles qui montrent que nous pouvons et devons faire confiance à nos banquiers. Elles ont paru entre le 11 mars et le 10 avril dans le New York Times. La seule […]

Quand les Belges mangent le pain des Turcs

Hassan BOUSETTA

Le faiseur de dürüm, de pita ou de sandwich merguez mitraillette émerge parmi d’autres figures de la débrouille, comme une tentative d’exister économiquement, mais surtout comme une forme de substitut précaire au déclassement.

L’insoluble masculinité du pouvoir : c’est le temps des quotas

Chloé de MEULENAER

Les quotas ont un effet positif clair sur la part de femmes élues. Il n’a encore jamais été démontré que ces modes d’augmentation du nombre de représentantes ont un impact négatif sur la qualité des élu·e·s ; dans certains cas, il semble plutôt que c’est le contraire.

A quoi servent les intellectuel·le·s aujourd’hui ?

Hamza BELAKBIR

Aujourd’hui, l’ « intellectuel·le » est devenu une figure de la réaction, il faut donc inventer un autre personnage conceptuel, capable de faire oublier sa petite entreprise. Je fais la proposition que ce personnage s’inscrive dans un espace qui puisse être post-critique, c’est-à-dire qui choisirait de privilégier le monde sur les principes, et d’en écouter les leçons plutôt que de vouloir lui imposer les siennes.

Attention peinture fraîche !

Rédaction

Il y a un peu plus d’un an, Politique s’offrait, pour son vingtième anniversaire, un nouveau site internet. Joanne Clotuche qui a mené le projet jusqu’ici a décidé de passer la main. Qu’elle soit ici remerciée pour le travail de lancement de ce projet. Ce changement de pilotage est aussi l’occasion d’une refonte du site […]

Joe Kennedy, le sauveur annoncé

Jérôme JAMIN

(Lire ce texte au format PDF) 24 MARS 2018 : Joe Kennedy participe à la « March for our lives », mouvement lancé par des lycéens survivant de la tuerie de Parkland. Son destin se confirme… [Texte de la chronique américaine de Jerôme Jamin piblié dans le n°104 de POLITIQUE, juin 2018.] Si les mêmes causes produisent […]

Ken Loach

Mateo ALALUF

(Lire ce texte au format PDF) 26 AVRIL 2018 : Ken Loach reçoit à l’Université libre de Bruxelles le titre de docteur Honoris causa [Texte de la chronique de Mateo Alaluf publié dans le n°104 de POLITIQUE, juin 2018.] Misère au Borinage (1933), film de Henri Storck et Joris Ivens, révélait l’exploitation ouvrière et les […]

Comment réformer la Justice ?

France BLANMAILLAND

(Lire ce texte au format PDF) 4 mai 2018 : Une audience très ordinaire au Palais de justice… [Texte de la chronique judiciaire de France Blanmailland publié dans le n°104 de POLITIQUE, juin 2018.] Un matin au Palais. Les avocats se pressent à la barre. Deux tiers des affaires sont reportées. Un monsieur qui vient […]

Fernand Léger : un réalisme de conception

Hugues LE PAIGE

[Texte de la chronique Image d’Hugues Le Paige publié dans le n°104 de POLITIQUE, juin 2018] Léger, l’inclassable ! Ce peintre « hors-cadre1 » a côtoyé tous les mouvements artistiques du XXe siècle, du fauvisme au cubisme et du surréalisme au futurisme, effleurant l’abstraction sans jamais y entrer vraiment. Il conservera une identité et une […]

On n’enferme pas un enfant. Point.

Delphine CHABBERT

(Lire ce texte au format PDF) 21 juin 2018 : Des familles avec enfants seront enfermées. Peut-être*. [Texte de la chronique intime de Delphine Chabbert, POLITIQUE 104, juin 2018] Plus d’un an que c’est dans l’air. Des enfants et leurs parents sont menacés d’enfermement pour des raisons administratives. Est-ce l’intensité et la diversité de nos […]

Le service minimum dans les prisons belges : une pomme de discorde

Vaïa DEMERTZIS

Une grève de 32 heures a été organisée les 8 et 9 février 2018 dans le monde carcéral belge pour réclamer le respect des engagements budgétaires du gouvernement en vue d’améliorer les conditions de travail des agents pénitentiaires. Incidemment, cette revendication implique, du moins peut-on le supposer, une amélioration des conditions de vie des détenus, […]

Droits humains et syndicats dans les prisons

France BLANMAILLAND

La prison en soi est une atteinte lourde et violente aux droits et libertés de base qui vont avec le fait d’être libre. Son sens, et la manière dont elle remplit – ou non – ses objectifs méritent évidemment d’être débattus, et l’ont d’ailleurs été dans un autre numéro de la revue [1]. La présente […]

Voitures-salaires : élargissons le débat !

Pierre COURBE

Le système des « voitures-salaires » permet aux employeurs comme aux employés qui en bénéficient de réaliser de substantiels bénéfices financiers au détriment du budget de l’État et de la sécurité sociale. Ce qui affecte notamment la capacité de l’un et l’autre à mener des politiques sociales, alors même que le régime de faveur dont jouit cet […]

Retrouver le chemin d’un syndicalisme offensif…

Paul LOOTENS

« Depuis plus de 30 ans, la crise a bon dos. On nous sert toujours le même discours, les mêmes politiques d’austérité, les mêmes remèdes. On nous demande encore et toujours de faire des efforts car cela ira mieux demain… », écrivait en 2013 mon ami et camarade de la Centrale générale Carlo Briscolini, alors président de […]

Les syndicats seraient-ils antiféministes et les féministes, anti-syndicalistes ?

Marie-Thérèse COENEN

Tout comme dans la sphère politique et sociale, le mouvement syndical a mis du temps à intégrer les femmes dans le monde du travail autrement que comme épouses ou mères. Comment s’est faite cette prise de conscience que les travailleuses sont des travailleurs comme les autres ? Quand les syndicats ont-ils compris qu’elles subissaient une double […]

Sécurité, identité

Henri GOLDMAN

[Texte paru dans le n°104 de la revue POLITIQUE, « Le trimestre d’Henri Goldman », juin 2018.] Juin 2018. On sort un peu groggy d’un mois de commémorations de « Mai 68 », cet événement devenu mythique qui s’est déroulé il y a un demi-siècle et dont il reste encore ici et là quelques anciens combattants, y […]

Espace et mobilité, ou de quelques modalités relatives à la prédation

Pierre ANSAY

Il semble peu probable que les femmes et les hommes renoncent à leur égoïsme prédateur quand ils déambulent sur l’espace public. Ne nous racontons pas d’histoires, dont la gauche bienpensante est friande, qui chantent les vertus des solidarités à vivre dans l’espace public, fables auxquelles certains naïfs bien placés feignent de croire. Comme si l’espace public de discussion se prolongeait par inertie dans l’espace public des villes et des villages.

Où sont passés les chômeurs ?

Yves MARTENS

L’Onem claironne que, pour la première fois depuis 1981, le nombre de chômeurs complets indemnisés est passé sous la barre symbolique des 500.000 allocataires. On suppose spontanément que cela est dû au retour à l’emploi et/ou à l’exclusion. Mais est-ce si simple ?

Congo : mémoire partagée ou mémoire des vainqueurs ?

Grégory MAUZÉ

Détourner le regard ne permettra pas aux blessures de l’Histoire de cicatriser. Rompre avec les anciens rapports de subordination passe par un récit commun intégrant une analyse critique de la colonisation du Congo.

Et si les jeunes gagnaient moins ?

Ludovic VOET

Le Parlement étudie actuellement une proposition de loi visant à baisser les salaires des jeunes travailleurs de moins de 21 ans. Cette mesure consiste en une baisse du salaire brut pour les jeunes travailleurs avec peu d’expérience professionnelle entre 18 et 21 ans (réforme dite des « Starters Jobs »). Mais les jeunes sont-ils réellement moins productifs au point qu’il soit nécessaire de les payer moins ?

Mai 68 en janvier à Louvain

France BLANMAILLAND

En janvier 68, une mobilisation étudiante agite les pavés de Leuven. Si la concrétisation de ces événements s’ancrent dans la scission de l’Université catholique de Louvain et la création de Louvain-la-Neuve, pour les protagonistes, les étudiants de l’époque et de nombreuses autres personnes, ces moments révèlent bien d’autres choses, passionnantes.

A quoi sert Didier Reynders ?

Jean-Luc OUTERS

Mais pourquoi diable s’accrocher à ce point au pouvoir comme à une sorte d’addiction ? Est-ce qu’un jour on cessera d’entendre la voix de Didier Reynders s’inviter dans notre salon par le biais de la radio ou de la télévision pour nous entretenir de la bonne gouvernance ?

« Il faut générer des rapports de force favorables à la gauche »

Noémie ROGER

Entretien avec Noémie ROGER, secrétaire adjointe de la section du PS d’Ixelles. Quand êtes-vous entrée au Parti socialiste ? Noémie Roger : J’ai d’abord commencé aux Jeunes socialistes (JS) en 2011. J’étais en plein milieu de mon cursus universitaire et j’ai été invitée par un ami de longue date à rejoindre les jeunes socialistes d’Ixelles. A […]

Les quatre PS… et le cinquième

François PERL

A l’instar de la social-démocratie européenne, le PS belge est confronté a une crise existentielle. Aujourd’hui, la synthèse entre rhétorique et réformisme ne prend plus dès l’instant où le PS est battu sur le plan de la rhétorique et mis en difficulté sur le bilan de ses participations. Quand on demande à Nestor-Hubert Pécriaux, ancien […]

Italie : disparition d’une gauche modèle

Hugues LE PAIGE

On l’a tellement admirée, cette gauche italienne. Aujourd’hui, c’est un champ de ruines. Dans la crise qui, partout en Europe, semble emporter la gauche traditionnelle y compris dans ses bastions les plus solides, l’Italie fut à l’avant-garde. Berlusconi annonçait Trump, Renzi anticipe Macron. Une enquête nourrie de nombreuses rencontres réalisées sur place avec des militants […]

Marco Damilano : « Les difficultés de la gauche et le laboratoire de la droite »

Hugues LE PAIGE

Marco Damilano, journaliste et aujourd’hui directeur de L’Espresso, hebdomadaire d’enquête fondé en 1955 et appartenant au groupe du même nom (GEDI- Gruppo Editoriale- Carlo De Benedetti) dont fait également partie le quotidien La Repubblica.               Hugues Le Paige : La gauche a disparu en Italie ? Marco Damilano : La question est […]