Recherche sur le site

PolitiqueArchivesLe kiosqueN°98-99
La revue

Cette république que nous avons tant aimée…

Pour la majorité des Belges, ceux qui parlent néerlandais, Paris n’est qu’une capitale étrangère parmi d’autres. Ceux-là se sentent désormais plus en phase avec ce qui se passe à Londres, Amsterdam ou Berlin, de plain pied avec la culture anglo-saxonne qui est en passe d’unifier la planète.

Mais pour nous, francophones de Belgique, c’est tout autre chose. Dans notre monde intellectuel et culturel, beaucoup se sont longtemps dits « belges de naissance mais français de cœur ». Et, de Liège à Virton, la liesse populaire célèbre toujours le 14 juillet tandis que le 21 juillet n’est qu’un jour de congé sans signification particulière.

Ce double numéro spécial (160 pages !) de Politique tentera de cerner ce sentiment particulier d’amoureux déçu – et souvent déçu parce qu’amoureux – que tant de francophones de Belgique entretiennent avec leur grande voisine, à travers ces 30 contributions qui parlent de la France sous de multiples angles et avec de multiples styles. Elles nous diront quelque chose d’inédit de la France, puisque les auteur-e-s en sont des familiers tout en lui étant extérieur-e-s. Elles nous diront aussi quelque chose de la Belgique qui s’y dessinera en creux ou par contraste.