Recherche sur le site

Politique Archives N°120
Revue Politique

Glossaire – Le Pouvoir des écrans

Rédaction

Un algorithme est une méthode, souvent un logiciel, visant à automatiser la résolution d’un problème, la recherche ou le classement des données. Sa généralisation a généré de nombreux questionnements sur les transformations amenées par des formes de contrôle algorithmique, soit de comprendre le comportement des individus, soit de les aiguiller à des fins souvent commerciales.

Le capitalisme de plateforme désigne un type d’économie spécifiquement numérique incarné par Uber – on parle d’ailleurs d’ubérisation de l’emploi ou du travail. D’après ses promoteurs, son modèle lui permet de rendre les relations contractuelles plus « flexibles » et de transformer les salariés en « auto-entrepreneurs » ; à l’inverse, ses détracteurs l’accusent de renforcer la précarité et de plomber l’État social. (Voir les articles de Pierre Bérastégui et Raphaël D’Elia dans ce dossier.)

L’adjectif digital et son dérivé digitalisation sont parfois employés à la place du terme « numérique ». Même si l’expression est considérée comme fautive (anglicisme), elle s’est imposée par l’usage. (Voir l’article de Christophe Blanckaert et David de Vaal dans ce dossier.)

Les données ou data sont des informations chiffrées ou codées de façon à être facilement transférables ou analysables. Quand la quantité de données recueillies atteint un certain seuil, on parle de big data, d’un flux considérable d’informations censées permettre une plus grande compréhension des individus et de leurs comportements, voire à les prévoir ou les contrôler grâce à des algorithmes. (Pour plus de détails, voir l’article de Cassandre Burnier dans ce dossier.)

Les Gafam sont aussi appelé familièrement les « géants » du net à cause de leur position dominante ou même monopolistique. Il s’agit d’un acronyme regroupant Google, Apple, Facebook (devenu Meta), Amazon et Microsoft mais il est souvent utilisé pour désigner indifféremment toutes les très grandes entreprises capitalistiques de la Silicon Valley (où elles sont pour la plupart rassemblées, en Californie).

Dans ce dossier, les termes Internet, web ou net sont régulièrement utilisés pour désigner le réseau numérique mondial qui s’est imposé au cours des dernières décennies. Leur utilisation peut changer en fonction de critère de familiarité ou d’habitude générationnelle mais ils désignent tous la même réalité – même si « web » renvoie techniquement au World Wide Web, le système qui permet aux navigateurs comme Chrome ou Firefox de se connecter à des pages et des contenus distants. On parle aussi de Dark Web pour désigner une partie de ces contenus, moins facilement accessibles et proposant notamment des services illégaux.

Rédaction

En débattre ?

Si la polémique est bien entendue admise et même encouragée, nous vous demandons de rester courtois, de ne pas recourir à l'injure et de rester dans le cadre du sujet. La rédaction se réserve le droit de supprimer un commentaire qui ne respecterait pas ces règles.

Apportez votre contribution au débat

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.