Recherche sur le site

Vous avez dit : formation = emploi ?

Felipe VAN KEIRSBILCK

Non seulement une bonne formation n’assure pas un emploi mais parfois elle peut même empêcher d’en trouver un! Illustrations de quelques paradoxes d’un secteur rarement remis en question.

Politique n°51 5-12-2007

Une autre politique d’emploi est nécessaire

Henri HOUBEN

Depuis 2000 et la signature du processus de Lisbonne, l’Europe des Quinze, puis des Vingts-cinq, a fait de la compétitivité son cheval de bataille pour améliorer le taux d’emploi du continent. Depuis, cette politique libérale ne profite-elle pas plus aux actionnaires — qui voient leurs dividendes constamment augmenter — qu’aux travailleurs — dont la durée de travail augmente et la qualité de l’emploi ne cesse de diminuer?

Politique n°44 11-04-2006

Les trappes du modèle social britannique

Florence LEFRESNE

Tony Blair super star. Depuis l’arrivée de la Grande-Bretagne à la tête de l’Union européenne il y a six mois, les chiffres sociaux britanniques font pâlir d’envie bon nombre de gouvernements européens. Au point qu’on parle de miracle anglais. Dans les faits, on est pourtant peut-être plus proche du mirage.

Politique n°42 15-12-2005

Bolkestein : le jeu reste ouvert

Stany GRUDZIELSKI

Pour tous les adversaires de la « directive Bolkestein », le vote du 22 novembre au Parlement européen, en commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs, constitue un mauvais signal en vue du vote en séance plénière, prévu au début de 2006. Les députés européens de cette commission ont majoritairement soutenu deux points centraux […]

Politique n°42 15-12-2005

Les banlieues et l’emploi

Hugues LE PAIGE

En prenant un peu de recul par rapport aux événements récents, les Français s’interrogent sur les raisons profondes de la révolte des banlieues. Bien sûr aucun phénomène de ce genre ne peut se réduire une seule cause. Mais des chiffres expliquent le pourquoi de l’explosion des banlieues françaises. Ce sont les chiffres de la discrimination […]

Actu 24-11-2005

AGC-Splintex : une grève du XXIe~siècle

Mateo ALALUF

Ce conflit qui n’en finissait plus semblait surgi d’une autre époque. Alors, la Wallonie serait toujours «grévicultrice»? Et les syndicalistes gauchistes y feraient toujours la loi? Il faut se méfier des diagnostics trop évidents: loin d’être une réminiscence du XIXe~siècle, la grève d’AGC-Splintex préfigure les conflits du XXIe. Et c’est plus inquiétant.

Politique n°39 14-04-2005

Le retour du labeur

Mateo ALALUF

Il n’y a pas si longtemps, on rêvait d’abaisser la durée hebdomadaire du travail à 35 heures. Partager le travail disponible, n’était-ce pas un bon moyen de lutter contre le chômage? On avait tout faux: pour diminuer le chômage, il faudrait que ceux qui ont la chance d’avoir encore un emploi travaillent encore plus. Cherchez l’erreur…

Politique n°36 6-10-2004

Individualisation

Mateo ALALUF

La modernité est supposée décomposer les fondements collectifs de l’identité (métier, classe, religion, appartenance politique…) et renvoyer les individus à eux-mêmes. La montée de l’individualisme expliquerait la désyndicalisation et l’augmentation des risques sociaux et en particulier d’exclusion. L’hétérogénéité croissante des situations de travail et des statuts d’emploi (contrats à durée déterminée, intérimaires, travail à temps […]

Politique n°35 1-06-2004

Le ministre, la morale et les chômeurs

Mateo ALALUF

Deux événements apparemment très éloignés l’un de l’autre peuvent-ils, en se télescopant, s’éclairer mutuellement ? D’une part l’obstination du ministre SP.A de l’emploi et du travail, Frank Vandenbroucke, à défendre par-dessus tout un renforcement du contrôle des chômeurs, et d’autre part, l’organisation en décembre dernier par l’AMSAB, l’institut d’histoire sociale lié au parti socialiste flamand, d’un […]

Politique n°34 1-04-2004

Emploi

Mateo ALALUF

EMPLOI : c’est la première priorité du gouvernement. Pour mettre en œuvre cette priorité le ministre de l’Emploi, Frank Vandenbroucke, a réuni une Conférence nationale pour l’emploi, comme l’avait fait, il y a exactement 30 ans, son prédécesseur Louis Major. La différence entre ces deux conférences peut nous aider à mesurer l’ampleur, non pas des avancées, […]

Politique n°32 1-12-2003