Recherche sur le site

Alters et politiques italiens

Alex FOTI

Faites de rapprochements, d’alliances objectives ou bien, a contrario, d’hostilités réciproques, les relations entre politiques et mouvement «No global», une nouvelle génération d’activistes radicaux, varient au gré du contexte politique. Inventeurs du désormais célèbre et européen premier Mai des précaires (Euromayday), les alters italiens restent parmi les plus actifs d’Europe.

Politique n°54 23-04-2008

Bruno Trentin, syndicaliste – intellectuel

Hugues LE PAIGE

Des yeux d’un bleu limpide et profond, un visage aux traits réguliers, une carrure sportive — c’était un alpiniste accompli — Bruno Trentin avait la séduction physique d’un acteur américain du temps d’Henri Fonda. Et le sourire ironique qui pointait souvent au détour d’une conversation aurait pu être celui de Clint Eastwood. De la première […]

Politique n°51 28-10-2007

L’alternative italienne

Hugues LE PAIGE

Après une longue période d’anesthésie berlusconienne, l’Italie est en train de redevenir une sorte de laboratoire politique. Des élections législatives auront lieu le 9 avril prochain. Déjà le débat est intense, les manœuvres en cours et les ébauches de recomposition politique à l’œuvre. Pour Berlusconi, l’horizon est bouché. Les sondages le donnent perdant. Son ancien […]

Actu 12-12-2005

L’Europe, les fractures et le retour de la politique

Hugues LE PAIGE

Le dessin date de la fin du XIXe siècle, il représente une paisible famille française à table pour le traditionnel repas du dimanche. « Surtout n’en parlons pas » dit l’un d’entre eux….Le dessin suivant nous montre une table dévastée, des commensaux qui s’insultent et qui s’étripent: «Ils en ont parlé…», commente sobrement la légende. […]

Actu 20-05-2005

L’autre Italie

Hugues LE PAIGE

L’Italie a voté cette semaine dans une certaine discrétion médiatique dont les causes ne vous échappent sans doute pas. Les résultats de ces élections régionales méritent cependant qu’on s’y arrête. Pas seulement parce qu’ils confirment les défaites successives de Silvio Berlusconi aux différents scrutins locaux ou européens depuis 2001 mais aussi parce qu’ils marquent des […]

Actu 9-04-2005

L’imposture intellectuelle

Hugues LE PAIGE

Le 30 juin 2004, la Cour d’appel de Paris statuera sur la demande d’extradition de Cesare Battisti, l’ancien terroriste italien. Si il y a toutes les raisons de s’opposer à cette extradition, il est nécessaire de revenir sur le débat qui a entouré cette affaire. Pour défendre Battisti, beaucoup d’intellectuels français ont occulté ou travesti la réalité historique des «années de plomb» en Italie. À gauche, la question de ce terrorisme reste empreinte de méconnaissance ou, pire, de complaisance.

Politique n°35 23-06-2004