Recherche sur le site

Mécréance d’hier et d’aujourd’hui

Caroline SAGESSER

Nous sommes en un siècle et en un lieu où l’incroyance s’est répandue mais où l’athéisme demeure confidentiel. D’autres diront dans ce dossier combien les professions de foi variées restent plus acceptables que la proclamation de l’inexistence de Dieu. À cette marginalité de l’opinion ouvertement athée correspond la grande pauvreté de l’historiographie de l’athéisme : c’est […]

Politique n°74 7-03-2012

ULB : un sabotage

Henri GOLDMAN

Non, ce n’est pas celui auquel vous pensez. Celui-ci est une vieille histoire, qui remonte au 5 novembre… 1968. Ce jour-là, les Étudiants communistes de l’ULB avaient invité à leur tribune le philosophe Roger Garaudy, alors membre du Bureau politique du Parti communiste français. Sa conférence devait porter sur les évènements de mai en France. […]

Politique n°74 7-03-2012

Un athéisme politique ?

Rédaction

En ce début de XXIe siècle qu’on aurait pensé être celui de leur déclin irréversible, les questions relatives aux religions n’auront jamais été aussi controversées. Au sein de la population, d’importantes minorités manifestent une religiosité accrue, reflet d’un monde où les identités religieuses, traditionnelles ou revisitées, principalement musulmanes ou chrétiennes, peuvent apparaître comme une forme […]

Politique n°74 7-03-2012

Signes convictionnels : légiférer sans illusions

Edouard DELRUELLE

On ne peut limiter une liberté fondamentale à la légère. De simples règlements d’ordre intérieur ne peuvent suffire à interdire le port d’un signe convictionnel. Le législateur doit prendre ses responsabilités. Sans illusions : aucune solution n’est parfaite. L’auteur s’exprime ici à titre personnel.

Politique n°66 6-09-2010

Vers un nouveau compromis philosophique ? [introduction]

Rédaction

C’est bien établi dans tous les livres d’histoire de Belgique : ce pays est façonné par un compromis historique entre catholiques conservateurs et laïques progressistes, libéraux d’abord, socialistes ensuite. A ce clivage dit “philosophique” qui s’est traduit au fil du temps par l’apparition et la consolidation de “piliers” omniprésents notamment dans l’enseignement et la santé, ainsi […]

Politique n°66 6-09-2010

Laïcité, neutralité et multiculturalité

Vincent de COOREBYTER

Le “fait musulman” s’impose en tiers dans les débats classiques autour du binôme “laïcité-neutralité”. Aux prises avec une nouvelle anthropologie multiculturaliste, les laïques découvrent que leur message n’est pas forcément perçu comme universellement émancipateur.

Politique n°66 6-09-2010

La fracture du monde laïque

Caroline SAGESSER

C’est au sein du monde laïque que l’irruption dans la société d’un islam visible a fait le plus de dégâts. Deux visions s’affrontent désormais, parfois avec outrance. Au détriment de l’objectif pourtant apparemment partagé d’une société juste et fraternelle.

Politique n°66 3-09-2010

La burqa interdite en Belgique, première européenne

Caroline SAGESSER

Voilà ce que titrait Le Soir le 1er avril dernier, alors que venait d’intervenir un vote unanime en commission de l’Intérieur à la Chambre pour approuver la proposition de loi de Daniel Bacquelaine et consorts (MR) interdisant le port du voile intégral dans tous les lieux accessibles au public. La presse internationale s’est également emparée […]

Politique n°65 3-06-2010

Le foulard à l’école : lé-gi-fé-rer

Henri GOLDMAN

Au moment où ce numéro paraîtra, la saga du foulard à l’école sera peut-être terminée, mais c’est loin d’être sûr. Toutes les parties sont bien d’accord pour « lé-gi-fé-rer », mais si ce n’est pas encore fait, il y a quelque raison pour cela. Ces raisons sont aussi juridiques, car on ne peut pas décider n’importe quoi. […]

Politique n°64 8-04-2010

Assises de l’interculturalité, comme le messie…

Henri GOLDMAN

Comme le messie, ou presque. C’est qu’on les attend avec impatience, les résultats de ces fameuses ” Assises de l’interculturalité ” dont tout le monde parle. Mises au projet du gouvernement fédéral, reportées mois après mois pour cause d’élections régionales, ces Assises n’ont été finalement lancées qu’en septembre 2009 sous la houlette de Joëlle Milquet […]

Politique n°63 1-02-2010

La menace insidieuse

Jérôme JAMIN

Quand les mêmes arguments peuvent être utilisés par des adversaires pour défendre des positions fondamentalement différentes, il n’est pas rare que l’objet du désaccord soit situé ailleurs. Aux États-Unis par exemple, les défenseurs de la réforme du système de soins de santé proposée par le président Obama parlent de liberté et de démocratie lorsqu’ils portent […]

Politique n°62 2-12-2009

La laïcité à l’épreuve du voile

Marc JACQUEMAIN et Guy HAARSCHER

Pour la laïcité, tout allait bien. Voilà ce qu’en disait il y a peu Jean Vogel (Voir “Bruxelles laïque échos”, 2e trimestre 2008. Jean Vogel est le coordonnateur de l’Institut Marcel Liebman, à l’Université libre de Bruxelles.) : «Après la réalisation (pour l’essentiel) de la séparation de l’Église et de l’État, ce dernier avait vécu quelques décennies de digestion paisible dans le contexte de la déchristianisation continue et comme automatique des sociétés d’Europe occidentale. Et puis un beau jour, le voilà confronté à l’implantation en terre d’Europe de l’islam. Une religion en expansion numérique et géographique et non en déclin. Une religion majoritairement coupée des réalisations culturelles de la modernité, fermée au doute et à l’esprit de recherche, réfractaire à la séparation du politique et du religieux.» La laïcité devait réagir. Mais comment ? C’est ici que les débats commencent. Pour certains, sans doute majoritaires dans les institutions et associations laïques, il fallait reprendre le combat contre un nouvel obscurantisme virulent, au nom du triptyque «laïcitéégalité-mixité». Pour d’autres, toute tentative d’imposer ce genre de valeurs par la voie de l’injonction ne pouvait déboucher que sur un résultat inverse. C’est du «vivre ensemble» en société qu’il s’agit ici. Mais il s’agit aussi de la crise la plus violente que connaît le courant de la laïcité philosophique depuis son apparition. Cette fois-ci, pour la première fois de son existence, elle n’est plus en position conquérante. Les protagonistes de ce «courriel», Guy Haarscher et Marc Jacquemain, se réclament tous deux de la laïcité philosophique. Elle les inspire. Mais ils n’en tirent pas les mêmes conclusions. Le principe d’un débat par «courriel» est le suivant. Deux protogonistes s’opposent sur une thématique choisie en commun. Ils disposent chacun de 15 000 signes à répartir en trois «salves». Chaque salve est tirée 10 jours après réception du dernier «coup» adverse. Celui qui commence a l’avantage de choisir le terrain du débat, celui qui conclut a l’opportunité de ne plus être contredit. Le titre de ce courriel fait écho à celui du livre de Nadia Geerts, “L’école à l’épreuve du voile” (Labor, 2006).

Politique n°57 16-12-2008