Recherche sur le site

Pauvreté infantile et accrochage scolaire

Nicolas DE KUYSSCHE

L’accrochage scolaire reste un des enjeux majeurs de la lutte contre la pauvreté infantile. Depuis les années 1970, les écoles de devoirs en ont fait leur cheval de bataille. Mais aujourd’hui, on peut déplorer qu’elles s’écartent d’un rôle qu’elles sont pourtant presque les seules à jouer : l’accrochage scolaire des enfants pauvres par l’aide aux devoirs. C’est le résultat d’une étude à paraître (FBLP, « Le rôle des écoles de devoirs dans l’accrochage scolaire des enfants pauvres ». Pour recevoir cette étude : 02/600.55.66.), menée par le Forum bruxellois de lutte contre la pauvreté.

Politique n°68 14-10-2011

“Nous ne sommes pas en république bananière, mais…”

Bernard DE VOS

Qu’on la prenne par n’importe quel bout, la pauvreté a systématiquement une influence – néfaste – sur tous les droits (enseignement, famille, santé, culture, citoyenneté) des enfants. Dans un pays dit développé comme la Belgique, dans certains domaines, la situation est inacceptable.

Politique n°68 20-01-2011

Lutter contre la richesse plutôt que contre la pauvreté

Jean BLAIRON

Il s’agit aujourd’hui de lutter contre une répartition inégale des richesses, contre une production de la richesse qui s’opère au détriment de la réalité du travail collectif, au détriment de l’autonomie culturelle et au détriment du rapport culturel à la nature.

Politique n°68 20-01-2011

Exclusion et inclusion chez les nouveaux pauvres [introduction]

Rédaction

L’Année européenne de Lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale vient de s’achever. Cette année thématique a eu lieu pendant une année clé. Au niveau européen, 2010 sonnait tant la fin de la Stratégie dite « de Lisbonne » que le début de la nouvelle Stratégie Europe 2020. La première fut décidée en 2000 pendant le Conseil […]

Politique n°68 20-01-2011

Un cercle vicieux d’inégalités

Françoise DE BOL et Marilène DE MOL

De la famille à l’école puis au marché de l’emploi (souvent précaire… quand ils ont la chance d’avoir un emploi) : pour les jeunes pauvres, l’engrenage est souvent sans appel. Un accompagnement adapté est donc une urgence.

Politique n°68 20-01-2011