Recherche sur le site

Recherche par auteur invité

Les articles de Gratia PUNGU

Musées et colonies, le grand remue-méninges

Rédaction

Frénésie iconoclaste au nom du « politiquement correct » ? Voilà que des musées, et non des moindres, s’acharnent à renommer certaines œuvres dont les noms pourraient choquer… Il y pourtant des bonnes raisons de le faire.

Politique n°94 21-02-2016

Une nationalité africaine dans un monde globalisé

Gratia PUNGU

Officiellement, la décolonisation s’est achevée par l’accession des anciennes colonies à l’indépendance. C’est passer sous silence la réalité du néocolonialisme. Celui-ci opère à deux niveaux : dans la mise en coupe réglée des nouveaux États formellement indépendants et dans une conception paternaliste des peuples africains, en ce compris la fraction – la « diaspora » – qui vit désormais hors d’Afrique. En suivant Achille Mbembe dont la réflexion sert de fil conducteur de ce « focus », on découvre que déconstruire la pensée coloniale est bien une condition nécessaire pour faire advenir un véritable universalisme.

Politique n°86 27-08-2014

Une politique de genre trop frileuse

Gratia PUNGU

La politique locale d’égalité des chances est née dans les années nonante de la volonté de Miet Smet, alors secrétaire d’État à l’Émancipation, de donner une réponse institutionnelle à plusieurs niveaux de pouvoir à ce formidable mouvement social qu’est le féminisme. Construite à partir de préoccupations pratiques, pragmatiques, la politique locale lancée en 1990 par […]

Politique n°45 14-01-2011

Congo : le paternalisme a la peau dure

Gratia PUNGU

Rien ne changera-t-il jamais au pays de Tintin, quand il s’agit du Congo ? Après l’indépendance, penserons-nous toujours comme avant l’indépendance ? On pourrait le croire à lire les déclarations de Louis Michel dont la presse s’est fait l’écho.«[Louis Michel] voit dans le monarque un « héros avec de l’ambition pour un petit pays comme la […]

Politique n°66 6-09-2010

Le féminisme contre des femmes ?

Gratia PUNGU

En Europe, les politiques publiques à l’égard des revendications des migrants sont paradoxales. Dans les interstices du combat pour l’égalité hommes/femmes, se cachent des pratiques discriminatoires à l’encontre de certaines femmes. La Belgique n’est pas épargnée par le phénomène ; il y règne un malaise entre militantes.

Politique n°63 1-02-2010

Diversité et féminisme : leçons d’Amérique

Gratia PUNGU

Les politiques de diversité organisent-elles la concurrence entre victimes de discriminations ? Et ce au détriment des politiques d’égalité des sexes, qui perdraient leur prééminence ? Le mouvement féministe n’est-il pas aveugle aux discriminations quand d’autres catégories sont frappées ?

Politique n°56 30-10-2008