Recherche sur le site

Politique Archives N°61
Archives

Des bracelets électroniques en centres fermés ?

Henri GOLDMAN

Conçu, par analogie aux dispositifs pénaux, comme alternative à l’enfermement, le port du bracelet électronique pour les étrangers en instance d’expulsion constitue-t-il une solution pragmatique fondée sur les vertus «humanisantes» des technologies ? Ou bien, le recours à cette analogie renforce-t-il les présupposés pénaux au fondement du traitement de l’ensemble des étrangers irréguliers, tout en s’affranchissant des balises qui encadrent l’utilisation du bracelet électronique appliquée aux détenus de droit commun ? Marie-Sophie Devresse (Professeure de criminologie à l’UCL)et Henri Goldman (rédacteur en chef de Politique) en discutent par échange de courriels.

Henri GOLDMAN

rédacteur en chef de "Politique"


En débattre ?

Si la polémique est bien entendue admise et même encouragée, nous vous demandons de rester courtois, de ne pas recourir à l'injure et de rester dans le cadre du sujet. La rédaction se réserve le droit de supprimer un commentaire qui ne respecterait pas ces règles.

Apportez votre contribution au débat

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *