Recherche sur le site

Politique Archives N°17
Archives

Prostitution: « Difficile de distinguer ce qui est libre et ce qui est forcé »

Rédaction

Nos enquêtrices, Irène Kaufer et Anne-Françoise Theunissen, partaient de positions de départ opposées: la prostitution est-elle un métier, sans doute déplaisant, mais ni plus ni moins que certains autres qui broient les corps d’une manière plus définitive? Ou est-elle d’abord la marque la plus manifeste de l’asservissement des femmes au désir des hommes? A partir de là s’esquisse la quête d’un point d’équilibre où des valeurs également « progressistes » mais concurrentes prennent le risque de la confrontation. Avec ce constat qui est une vertu du débat: plus on se rapproche des solutions pratiques, plus les différences s’estompent.

En débattre ?

En tant qu'abonné-e à la revue papier, vous pouvez accéder directement à votre espace abonné-e et nous soumettre une réaction à un article (elle doit faire au minimum 3000 signes). Si la polémique est bien entendue admise et même encouragée, nous vous demandons de rester courtois, de ne pas recourir à l'injure et de rester dans le cadre du sujet. La rédaction se réserve le droit de supprimer un article qui ne respecterait pas ces règles.

Pour tout autre commentaire ou pour les non-abonné-e-s, n'hésitez pas à vous abonner ou à partager, réagir et commenter sur les réseaux sociaux.

Apportez votre contribution au débat

Vous devez être connecté pour contribuer au débat. Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous ici. Plusieurs formules d'abonnement vous sont proposées. Vous êtes abonné ? Connectez-vous sur cette page avec vos identifiant et mot de passe.