Recherche sur le site

PolitiqueRevue belge d'analyse et de débat

Débat | Écosocialisme, écoféminisme ou gauche radicale : quel avenir pour l’écologie ?

Depuis plusieurs années les mobilisations pour la justice climatique se multiplient : marches, occupations, actions coup de poing, etc. Mais une réponse politique forte et ambitieuse se fait toujours attendre.

C’est pourquoi le Cercle du Libre Examen, en collaboration avec la revue Politique, organise un débat le 27 avril avec des représentant·es des partis politiques progressistes francophones pour répondre à différentes questions : quelles sont leurs visions et surtout leurs actions en faveur de la transition écologique ? Comment s’assurer qu’elle soit à la fois juste et solidaire ? Au-delà des discours, comment l’organiser et la financer ? Quelles convergences et quelles divergences entre eux ?

Pour discuter de tout cela et répondre à vos questions, nous avons la chance de recevoir :

➪ Raoul Hedebouw, président du PTB/PVDA et député fédéral,

➪ Sarah Schlitz, Secrétaire d’État à l’Égalité des chances, à l’Égalité des genres et à la diversité (Ecolo),

➪ Paul Magnette, président du Parti Socialiste et Bourgmestre de Charleroi.

Modération : Vaïa Demertzis, rédactrice en chef de la revue Politique.

Informations pratiques

Quand ? Le mercredi 27 avril dès 18h,

Où ? Campus de l’ULB Solbosch, Auditoire UD.2.218.A,

Événement 100 % gratuit et ouvert à tout le monde.

Quelques articles

La revue a déjà travaillé sur ces sujets. Pour préparer le débat, voici certains articles publiés dans Politique et qui explorent ces questions.

  • L’écosocialisme à la preuve des luttes – Thibault Scohier, une recension de l’ouvrage Luttes écologiques et sociales dans la monde (2022), dirigé par Michael Löwy et Daniel Tanuro.
  • La gratuité des transports en commun est-elle une mesure écosocialiste ? – Laurent Pirnay et François Sana reviennent sur cette mesure dont le financement fait débat ; un article paru dans le n°118 de Politique.
  • Une belle idée à l’avenir (politique) précaire – Jean-Paul Gailly souligne que la gratuité – universelle ou partielle – des transports en commun semble globalement répondre au projet écosocialiste, nouveau cheval de bataille du parti socialiste, mais que le retour de cette idée dans l’actualité politique souligne aussi l’inconsistance des politiques de mobilité ; un texte paru dans le n°118 de Politique.
  • Trop tard pour être pessimistes ! – Daniel Tanuro a publié dans le n°112 de Politique les bonnes feuilles de son livre Trop tard pour être pessimistes ! Écosocialisme ou effondrement (2020).
  • Écosocialisme(s) – Récent, le mouvement écosocialiste est déjà pluriel. Afin de mieux le comprendre, Edgar Szoc s’intéresse aux tensions qui le traversent.
  • Aux racines de l’écoféminisme – Camille Wernaers plonge dans ce mouvement philosophique et politique complexe et pluriel.
  • Val Plumwood, le crocodile, l’écoféminisme et le care – Pierre Ansay, retour sur l’œuvre et le travail de cette militante et philosophe écoféministe australienne.
  • Pourquoi le risque environnemental est pire pour les femmes – Camille Wernaers explique pourquoi il ne faudrait pas oublier d’inclure les inégalités de genre dans les inégalités environnementales. Un tableau bien sombre où l’espoir n’est pas totalement absent, sous la forme d’un renouvellement de la pensée écoféministe ; un article paru dans le n°114 de Politique.
  • Gauche radicale : les grandes manœuvres – Henri Goldman, lors des votes autour du traité budgétaire européen (TSCG), en 2014, quelque chose semblait s’être cassé entre la gauche sociale et la gauche politique parlementaire.
  • Le retour de la gauche radicale – Le dossier n°81 de Politique (septembre 2013) posait cette question : puisque la gauche gestionnaire déçoit, une autre gauche peut-elle prendre le relais, ou est-ce l’échec assuré ?