Recherche sur le site

Gabriel MAISSIN

Economiste (UCL), spécialisé en sciences de la population et du développement. Chercheur associé du réseau Econsosphères. Membre du collectif éditorial de la revue Politique. maissingab@arcadis.be

Ses articles

Belgique : plus forte que la Chine !

Gabriel MAISSIN

Chers lecteurs, lorsque vous lirez ces lignes, je ne sais quelle Belgique aura émergé de cet interminable imbroglio. Mais il en va des pays comme des trains. Un pays peu en cacher un autre. Jugez plutôt ! Selon le « World investment Report » de la Conférence des Nations unies sur le Commerce et le Développement publié ce […]

Politique n°52 18-12-2007

Il était une fois, la ville…

Gabriel MAISSIN

À propos du livre d’Olivier Mongin, La condition urbaine, Seuil, 2005.

Politique n°49 19-04-2007

Réginald Savage : où en est l’économie belge ?

Gabriel MAISSIN

À propos du livre de Réginald Savage: Économie belge 1953-2000, ruptures et mutations, Presses universitaires de Louvain, 2004.

Politique n°47 9-01-2007

Hannah Arendt : l’art de l’alarme

Gabriel MAISSIN

Au milieu des années nonante, il n’était pas rare d’entendre de jeunes universitaires se référer aux ouvrages d’Hannah Arendt pour donner un soubassement à leur engagement politique. Rien de comparable à la marxolatrie des années septante mais une partie de la génération qui est entrée en politique après chute du mur de Berlin a voulu […]

Politique n°46 23-10-2006

La République, la politique et l’émeute

Gabriel MAISSIN

Où va la France ? Il y a en effet de quoi se poser la question. Largement rabattue par les médias, dans une forme plus ou moins sophistiquée, nous savons tous que ce grand pays, patrie des droits de l’homme, né de la Révolution, a aujourd’hui un problème : il est incapable de se réformer, de s’adapter, […]

Politique n°45 12-06-2006

Ernest Mandel, le capitalisme et ses trois vies

Gabriel MAISSIN

Le terme crise a toujours deux significations. La première indique une rupture brutale, souvent inattendue, la seconde recouvre plutôt une situation durable. Dans le domaine économique, on retrouve ces deux usages qui recouvrent tantôt le crash boursier soudain ou la récession passagère, tantôt la crise systémique de plus longue durée. Il est évident que nous […]

Politique n°42 15-12-2005

Zeev Sternhell : aux origines du fascisme

Gabriel MAISSIN

Dans le domaine des théories explicatives du fascisme, Zeev Sternhell occupe une place singulière. Lors de leur sortie, ses ouvrages ont suscité une polémique intellectuelle virulente car ils prenaient à contre-pied l’historiographie française de l’après-guerre, qui avait construit la thèse de l’immunité française au fascisme. La Révolution nationale de Pétain avec son fameux « Travail, famille, […]

Politique n°40 16-06-2005

Daniel Bensaïd : Marx l’intempestif

Gabriel MAISSIN

Les compères Marx et Engels auraient dû se méfier, il y a des formules qui font mouche et d’autres dont on ne parvient plus à se débarrasser. Lorsqu’ils entament fièrement le texte du Manifeste du Parti communiste Umberto Eco préface la réédition qui vient juste de paraître chez 10/18. Avec beaucoup d’aplomb, il nous présente […]

Politique n°37 1-12-2004

Christian Comeliau : « Les impasses de la modernité »

Gabriel MAISSIN

« On n’arrête pas le progrès… » est l’une de ces expressions qui truffent notre langage et qui nous renvoient malgré nous à notre condition d’êtres humains. Toujours partagés entre l’orgueil de la dernière avancée de notre génie créateur et la crainte de ce qui va nous arriver, de la perte de contrôle qui peut s’en suivre. […]

Politique n°36 1-10-2004

La philosophie de l’émancipation chez Jacques Rancière

Gabriel MAISSIN

Jacques Rancière, Aux bords du politique, Essais Folio, Gallimard, 1998, 262 pages.

Politique n°35 1-06-2004

Norberto Bobbio : l’égalité, étoile polaire de la gauche

Gabriel MAISSIN

A propos de l’ouvrage de Norberto Bobbio, Doite et gauche (Paris, Seuil, 1996, 154 pages).

Politique n°34 1-04-2004

Aux sources de la violence urbaine

Gabriel MAISSIN

Stéphane Beaux et Michel Pialoux, Violences urbaines, violence sociale. Génèse des nouvelles classes dangereuses, Paris, Fayard, 2003.

Politique n°33 1-02-2004